Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

28Fév/120

Critique: 2001 Maniacs Field of screams – Tim Sullivan – 2011

Synopsis:
Le petit village sudiste de Pleasant Valley est atteint d'une étrange malédiction. Des fantômes de soldats confédérés, massacrés durant la guerre, reviennent pour se venger des éventuels badauds qui passeraient par là (et qui prendraient donc cher pour les autres).Un grand gueulton est donc organisé chaque année afin de se régaler des malheureux qui seraient tombés dans les mailles du filet. Mais le souci est là... Plus grand monde ne vient dans cette contrée, et voilà nos spectres obligés de se déplacer en véhicule pour trouver de la chair fraîche. Ils vont vite croiser une équipe de télé-réalité qui va parfaitement correspondre à ce qu'ils recherchent tant...

Mon avis:
Bon là je pense qu'on touche le fond. Certes, le propos et surtout l'original auquel il fait référence ne permettaient pas trop de faire dans le light, mais là on s'approche carrément du mauvais goût ultime et à tous les niveaux. Tout sent l'improvisation et le Z à plein nez. Les acteurs sont désespérément nuls et leur charisme avoisine celui d'une endive au jambon (même Bill Moseley fait peine à voir et on se demande bien ce qu'il est venu faire dans cette galère), le scénario est... ben non il n'est pas justement et la réalisation fait tout de suite penser à un des meilleurs épisodes de Voisins-voisines à la grande période. Alors oui, il y a des nichons, du gore (dont le découpage d'une bimbo de la minette jusqu'en haut assez hallucinant...) et des vannes, mais le tout vole tellement bas que même une mouette aveugle avec les gênes de Daredevil arriverait à se manger un poteau. J'étais très dubitatif aussi sur la présence de Lin Shaye (Mary à tout prix) qui se met dans une position...carrément gênante à un moment et qui frise le ridicule pratiquement durant tout le film (mention spéciale à la parodie de Flashdance...).

On va pas tourner autour du pot de chambre, c'est très très mauvais et même un soir de cuite c'est hyper difficile à regarder... Je crois que je viens de comprendre ce que voulait dire "Extrême edition" sur la jaquette...

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier