Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

18Mar/120

Critique: Conjurer – Clint Hutchinson – 2008

Synopsis:
Shawn et Helen avaient tout pour être heureux.Ils attendaient leur premier enfant lorsque celui-ci fut emporté à quelques semaines de sa naissance. Afin de remonter la pente et d'aider sa femme, Shawn accepte à contrecœur  d'aller vivre à la campagne, dans une maison achetée par le frêre d'Helen. Mais une terrible légende plane sur les lieux et sur la vieille cabane en bois au fond de leur jardin. Des évènements troublants se manifestent rapidement autour d'eux et Shawn va bien vite se rendre compte qu'elle semble habitée et que sa propriétaire va devenir de plus en plus envahissante...

Mon avis:
Une histoire de cabane hantée par l'esprit d'une sorcière, un personnage principal tourmenté par son passé, des phénomènes paranormaux.. Le package semblait alléchant, même si déjà vu. La galette enfournée, mon enthousiasme a déjà pris un petit coup au menton.. Diantre que ça fait téléfilm tout de même; une image lisse, des moyens réduits, l'acteur principal qui dégage autant de charisme qu'une huître cuite dans le vinaigre... Ouch, ça part mal. Et plus le récit avance, moins ça s'arrange. Ce mélange de délire paranoïaque couplé à une intrigue bancale basée sur une légende d'outre-tombe n'arrive jamais à décoller bien haut et nous maintient continuellement entre l'ennui et le premier sommeil. La faute à des apparitions qui ne font jamais peur, à un scénario qu'on a déjà vu mille-fois (j'avais flairé la fin vingt bonnes minutes avant...) et à une réalisation sans aucun panache. Je ne m'étendrais pas trop sur l'histoire, ne voulant pas gâcher le peu de surprise qui attend les courageux qui tenteront tout de même l'aventure, mais soyez prévenus: il n'y aura pas grand chose à se mettre sous la dent. Le trouillomètre restera bloqué au niveau zéro, et même pas un petit effet spécial ou un petit fantôme à l'ancienne maquillé juste comme il faut pour faire le job (en fait si, il y en a un, mais c'est carrément de l'arnaque..). Inutile de vous préciser que pour le gore, faudra repasser aussi. Non rien, mais rien de rien.

Je ne voudrais pas décourager les plus téméraires de tenter l'aventure, après tout le film a quelques qualités (il n'est pas long déjà...) dont un final si on ne l'a pas vu venir (sic) qui fait son petit effet; mais autant vous le dire, je m'y suis pris à trois fois pour voir ce machin... et à chaque fois le sommeil a eu raison de moi. Préparez le café, les clopes et une bonne dose d'enthousiasme...

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier