Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

29Avr/120

Critique: Intruders – Juan Carlos Fresnadillo – 2011

Synopsis:
Les destins croisés de deux enfants habitant des villes différentes et qui sont visités chaque nuit par un étrange individu. Il s'infiltre dans leur chambre lorsqu'ils sont endormis et semble vouloir leur voler leurs visages... "Sans visage" s'attaque chaque nuit à Mia, laissant ses parents dans un doute permanent. A chaque fois, l'attaque est plus violente; jusqu'au jour ou John, son père, l’aperçoit aussi..

Mon avis:
Voilà encore une perle venue de nulle part. Sous des airs de film d'horreur pour ados, Intruders traite d'un sujet beaucoup plus grave: la perception enfantine. Comment les choses sont elles perçues par nos bouts de choux, et quels sont les dégâts qu'elles peuvent produire. Cette histoire, sorte de conte macabre pour enfant pas sage, nous est délivrée par un Juan Carlos Fresnadillo en pleine forme, qui maîtrise à la perfection son sujet. Il enchaîne ainsi les morceaux de bravoure, oscillant en permanence entre le cauchemar et la réalité. Les apparitions du croque-mitaine sont particulièrement effrayantes et nous renvoient directement à nos peurs les plus refoulées.. Le fameux monstre du placard reprend ici du poil de la bête, et toute ces histoires qui nous ont fait peur à tous un jour ou l'autre dans notre enfance (essayez de regarder sous votre lit après ça...) semblent avoir été condensées pour servir cette histoire avec brio. J'avoue avoir frissonné plus d'une fois, le réalisateur arrivant à nous faire ressentir la peur du noir comme jamais. Et c'est sans compter sur ce final, surprenant, qui recadre le tout et qui finit par éclairer ces excès de noirceur. Tout à coup, on se rend compte de l'importance que peut avoir la compréhension de certaines choses par les enfants et les répercussions tragiques qu'elles peuvent entraîner. Impossible également de passer sous silence cette merveilleuse séquence finale, marquant le bout de la course pour ce monstre en quête d'identité, qui s'en ira de la manière la plus onirique qui soit, dans la lumière... Le tout est sublimé par un jeu d'acteurs parfaits, Clive Owen en tête qui nous livre une superbe interprétation.

J'ai adoré Intruders, inutile de tourner autour du pot. Ce film est une vraie petite perle, beaucoup plus intelligente qu'il n'y parait. Les amateurs de spectaculaire ou de blockbusters Hollywoodiens risquent peut-être d'être déçus (encore que certains effets liés aux apparitions du monstre sont vraiment bien foutus), mais une chose est sûre: il ne laissera personne indifférent; surtout pas ceux qui comme moi ont été bercés aux histoires de fantômes et aux contes des milles et une nuits. A voir absolument.

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier