Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

8Mai/122

Critique: Devil Inside – William Brent Bell – 2012

Synopsis:
Une terrible nuit de 1989, la police reçoit l'appel d'une forcenée, Maria Rossi, qui reconnait avoir sauvagement assassiné trois personnes. Vingt ans plus tard, sa fille Isabella tente de comprendre ce qui a bien pu se passer, découvrant que sa mère serait devenue folle lors d'une pseudo séance d’exorcisme. Elle fait alors appel à deux exorcistes reconnus par l'église afin qu'ils l'aident à déterminer si oui ou non sa mère est folle ou si elle est possédée par une force qui les dépasse...

Mon avis:
Dire que ce "Devil Inside" s'est fait démonter par la critique est un euphémisme... Et bien moi je vais attaquer ma critique sur un "j'ai bien aimé".. et oui, je suis d'humeur contradictoire aujourd'hui, na! Le parti pris du "Documenteur" est certainement casse-gueule, mais le réalisateur s'en sort plutôt bien. L'introduction qui montre les méfaits commis par Maria est assez glaçante et nous met directement dans le bain. On suit ensuite sa fille dans son enquête, appuyé par son ami Michael qui filme le tout afin de garder une trace. Le premier exorcisme ou nos deux protagonistes sont invités par les prêtres entame les hostilités et nous met clairement dans l'ambiance... Comment un corps peut-il se contorsionner de la sorte..? William Brent Bell use d'artifices assez communs mais qui fonctionnent vraiment bien (les lumières qui s'éteignent, certains possédés qui semblent grimper aux murs...). Les séances d'exorcismes sont donc très réussies, mais qu'en est-il du reste? Et bien, les acteurs ne sont pas trop mauvais (à l'exception du plus jeune prêtre qui parfois en fait des caisses en bois quand même), l'aspect "réalité" est bien rendu (avec quelques pirouettes bien vues pour certains plans, notamment grâce à la lumière...) et le tout se suit réellement avec intérêt. Un petit bémol quand même pour la fin, qui m'est apparue un poil expédiée dans un élan de facilité qui forcément déçoit un peu. J'en attendais tellement que fatalement je suis resté un peu sur ma faim.. Mais bon,rien de grave.

En partant donc d'une soi-disant histoire vraie, Devil Inside réussit à nous tenir en haleine et à nous infliger quelques séquences hyper tendues et dérangeantes lors des exorcismes. On a même le droit à quelques pointes de gore, qui ne cèdent d'ailleurs pas à la gratuité puisqu'elles soulignent parfaitement l'aspect glauque de certains plans. Exercice réussi donc pour moi; le film m'a, contre toute attente, bien accroché. Installez vous dans votre canapé, attrapez un crucifix, une peinte de bière et un bol d'eau bénite (et n'inversez pas surtout...) et c'est prêt...

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier