Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

5Juin/120

Critique: Dead Season – Adam Deyoe – 2012

Synopsis:
Une épidémie à l'échelle mondiale transforme les humains en zombies assoiffés de sang. Deux survivants, Elvis et Twitter, décident d'unir leurs forces pour fuir vers une île tropicale censée être moins dangereuse. Ils vont y découvrir une communauté de survivants aux moeurs assez particulières et vont devoir se plier à leurs règles si ils espèrent survivre...

Mon avis:
Je dois avouer que je ne m'attendais pas à grand chose en enfournant la galette de ce "Dead Season".. Zombie movie aux allures de série Z, tout portait à croire que le spectacle allait piquer les yeux. Et bien pour le coup je me suis presque trompé. Je dis presque car... c'est presque. Le film tire bien un peu vers le Z par moment, ou en tout cas fait bien cheap (et on imagine facilement que le budget ne devait pas dépasser le budget gobelets d'un 28 semaines plus tard par exemple) mais il dispose tout de même de qualités qu'on ne peut que saluer et qui font que finalement il n'est pas dénué d'intérêt. En effet, on se retrouve avec une énième histoire d'apocalypse et de zombies, d'un énième héros solitaire qui excelle dans la survie, d'une énième fille qu'il rencontre et dont il tombe amoureux... Bref, rien de nouveau sous la lampe à UV vous me direz. Sauf que la seconde partie sur l'île devient beaucoup plus intéressante. La communauté qu'ils vont rejoindre applique des règles de survie un peu spéciales et sans trop spoiler je peux vous dire que certaines révélations en mettent un coup dans la glauquitude.. Après on assiste à un pseudo "Day of the dead" (la scène du mort-vivant attaché, les militaires sur l'île...) qui se laisse regarder sans trop de déplaisir, et c'est déjà ça. Les acteurs vont du mauvais au correct, mais on a l'habitude avec ce genre de production, quelques invraisemblances viennent nous titiller par moment (certains zombies courent comme par magie alors que les autres sont très très lents...) mais globalement la pilule passe. On a bien entendu droit à quelques scènes d'attaques assez punchy (même si le syndrome de parkinson pour le cameraman c'est le mal...) et à une brochette d'effets gores assez sympas même si une nouvelle fois le manque de moyen se fait sentir.

"Dead season" est donc un DTV correct, qui aurait pu être bien pire et qui finalement s'en tire gentiment. Par une magie obscure, les personnages arrivent même à se rendre attachants pour certains (on pense à Elvis et Twitter bien sûr) et les quelques scènes d'action disséminées ça et là nous empêchent de nous enfoncer dans la torpeur. En bref, un petit film de zombies qui ne pète pas plus haut que son cul, et dans le genre, c'est déjà une bénédiction.

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier