Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

4Juil/121

Critique: The Dead – Ford Brothers – 2010

Synopsis:
Suite au terrible crash d'un avion militaire d'extraction, le soldat Bryan Murphy tente de survivre dans un milieu hostile. Il se retrouve seul, avec peu de munitions, quelque part en Afrique de l'Ouest. Mais ses ennuis ne s'arrêtent pas là... Un mystérieux mal a contaminé les habitants et transforme les morts en zombies affamés de chair humaine...

Mon avis:
Bear Grylls au pays des morts vivants, voilà comment aurait pu s'appeler ce "The Dead". Seul face à la nature et quelques zombies accessoirement.. Non, plus sérieusement, "The Dead" tente de nous replonger dans les terreurs eighties dont Lucio Fulci ou encore George Romero étaient les instigateurs. On retrouve donc des Zombies lents. Lents mais nombreux et atrocement dangereux quand on s'en approche d'un peu trop près; et je dois avouer que cet aspect me manquait terriblement tant l'overdose de fous furieux contaminés courant dans tous les sens commençait à poindre. Cette lenteur tétanisante rend le tout encore plus flippant et donne finalement un sentiment de dangerosité plus diffus mais bien présent et qui prend aux tripes. Les frères Ford nous gratifient d'une mise en scène très efficace enchaînant les plans larges magnifiques (l’Afrique est vraiment envoûtante) et les séquences plus "musclées" qui vont titiller votre épiderme. En effet, chaque attaque semble plus dangereuse que la précédente, les Zombies me faisant penser à des scorpions ou des serpents, s'approchant lentement mais qui une fois à proximité fondent littéralement sur vous. Certaines séquences sont à ce titre particulièrement oppressantes, comme lorsque le véhicule du héros tombe en panne et se retrouve à la stupéfaction du spectateur très vite encerclé alors que tout semblait calme quelques instants auparavant. Car la lenteur n'est pas le seul atout de nos amis amateurs de viande fraiche.. Le silence en est un autre.. Ils sont totalement silencieux et peuvent donc débouler sans crier gare, ce qui va considérablement compliquer la vie à nos survivants de l'extrême. Du coup, des moments tendus comme un arc, il va y en avoir un paquet. Cette maîtrise de l'angoisse et de la tension permet au film de nous tenir pendant une heure et demie dans un état de peur continuelle. Une sorte d'"Enfer des Zombies" mais dans la savane.Les effets spéciaux sont également très réussis et enchaînent quelques moments bien dérangeants à l'instar de ce premier zombie qui marche difficilement en prenant appui sur une jambe presque totalement dévorée. De bonnes scènes de cannibalisme à l'ancienne sont aussi de la partie et l'aspect général des Zombies est particulièrement flippant (ces yeux blancs sur ces silhouettes nonchalantes ont fait leur petit effet sur moi..). Les amateurs auront le droit à leurs Zombies décharnés, certains particulièrement gratinés. A noter le score du film, sorte de chant africain teinté de notes vaudou, lancinant et contribuant fortement à l'ambiance lourde et pesante qui plane sur le métrage.

"The Dead" est donc un film de Zombies qui nous renvoie vingt ans en arrière, lorsque Lucio Fulci terrorisait les foules avec ces films devenus cultes. Une sorte d'hommage qui fait vraiment plaisir à voir et qui, si on est dans l'ambiance et qu'on joue le jeu, nous colle une frousse de tous les diables. Un film de fans donc, pour les fans, qui ravira les amateurs d'hémoglobine et de suspens.

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier