Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

9Juil/120

Critique: Sutures – Tammi Sutton – 2009

Synopsis:
Un groupe d'amis étudiants en médecine décide de partir en week-end dans le pavillon de chasse d'un parent. Tout aurait pu être idyllique si ils n'avaient pas croisé le chemin d'Alexandre, terrible chasseur, traitant les humains comme du bétail. Mais Alexandre ne sera que le début des ennuis, car celui-ci n'est en fait que le rabatteur d'une organisation pratiquant le trafic d'organes...

Mon avis:
"Sutures" est un bien curieux mélange, entre le torture porn et le slasher pur et dur. Pas totalement indigeste le mélange, mais pas totalement goûtu non plus. La faute certainement à un manque de moyen qui se ressent dans la réalisation et surtout dans les décors, parfois franchement fauchés (l'usine d'organes, faisant furieusement penser à un entrepôt vu des centaines de fois..). Mais on passe tout de même un agréable moment pour peu qu'on ne soit pas venu chercher la perle rare. Les acteurs ne sont pas plus mauvais qu'ailleurs, et la partie consacrée à Alexandre assez tendue. Celui-ci est campé par un acteur assez impressionnant, monolithique même parfois, qui arrive à inquiéter au détour de quelques scènes pas piquées des vers (celle avec le pompiste est assez rude). La seconde partie du film, plutôt tournée vers le torture porn à la "Hostel" est plus bordélique. On trouve de tout, et surtout les limites du scénario qui se contente de repomper tant bien que mal des idées à droite à gauche mais sans parvenir à nous mettre mal à l'aise (Eli Roth le faisait si bien). Reste les différents effets gores qui font leur boulot, nous hérisser les poils, et de ce côté ça marche pas trop mal. Amputations, opérations sans anesthésie, remplacement de prothèse PIP à l'arrache... on nous balance toute la panoplie du parfait Docteur Maboul et même certains actes qui ne seront qu'évoqués arrivent à faire mal rien que d'y penser. Mais comme je l'ai dit plus haut, le scénario constitue le plus gros abcès qui plombe le film. Vraiment dommage d'ailleurs tant certaines idées de la réalisatrice sont ingénieuses (certains enchaînements/coupes particulièrement bien sentis ou la manière de raconter l'histoire par flashback). Le pire étant ce final complètement nawak qui parait vraiment arriver comme un cheveu sur la soupe. A trop vouloir faire un twist qui laisseraient les spectateurs sur le cul, les 3 scénaristes (..ben ouais 3 quand même...) nous balancent un truc complètement irréaliste qui finit par s'embrouiller tout seul et désamorce totalement le peu de suspens qui nous maintenait jusque là. Et sans parler du twist du twist qui là se vautre carrément dans le ridicule.

Sutures n'est pas un mauvais film, juste un DTV moyen qui fera passer quelques bons moments aux férus d'opérations chirurgicales à l'ancienne (comprenez sans anesthésie). Attention toutefois à ne pas être trop exigeant et surtout à être décidé à passer l'éponge sur un final complètement foiré aux relents de twist moisi. "Hostel" n'a pas encore trouvé son maitre...

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier