Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

9Sep/120

Critique: Wrong Turn 3 Left for dead – Declan O’Brien – 2009

Synopsis:
Des prisonniers de haute sécurité vont être transférés dans une autre prison. Afin d'éviter l'attaque du bus assurant le transport, les autorités décident de prendre un itinéraire peu connu, contournant une immense forêt. Mais un chasseur bien particulier va les prendre pour cible et après avoir immobilisé le véhicule va les attirer dans son antre à l'aide de pièges cauchemardesques. Leur seul moyen de s'en sortir va être de s'allier s'ils ne veulent pas finir dans le garde manger du monstre...

Mon avis:
Detour mortel premier du nom m'a vraiment laissé une excellente impression et je dois avouer que je prends plaisir à revoir périodiquement ce survival brutal et décapant. Le second opus amorçait déjà une baisse de niveau significative mais pour peu qu'on adhère à l'humour potache et au gros gore qui tâche, son côté décomplexé et irrévérencieux fait de lui une péloche tout à fait recommandable. Et ce troisième alors? Et bien on descends encore de plusieurs crans malheureusement... On ne touche pas encore le fond (le quatrième s'en chargera), mais on commence tout de même à l'apercevoir en plissant un peu les yeux. Three Fingers pour commencer... Quelle idée d'avoir centré l'histoire sur lui (c’était pour moi le personnage le moins intéressant des 3 frères); et puis ce maquillage.. rien à voir avec celui du premier qui semblait beaucoup plus réaliste. Autre grosse erreur commise, la volonté de surenchérir dans le gore et le craspec. L'intention était louable mais pour cela il faudrait avoir les moyens de ses ambitions; et là ce n'est pas vraiment le cas.. On assiste alors pour la plupart des meurtres à un abus d'images de synthèses dignes d'une Playstation qui font complètement retomber le soufflé à chaque fois (et un soufflé qui tombe une fois ç'est moche, mais plein de fois ça vous fout une déprime terrible). Quel dommage, surtout qu'il y avait de l'idée et qu'on peut même affirmer que certaines morts font vraiment preuve d'originalité. Mais bon, soyons beaux joueurs, le sang gicle et la bidoche vole...mal mais elle vole... Le rythme du film est également un souci. En effet, déjà qu'on est radin sur le nombre de cannibales mais en plus le seul qui reste est plutôt timide et on assiste plutôt à un dora l'exploratrice façon prisonniers dangereux perdus dans une forêt (mais ou est la caaaarte?). Entre les meurtres foirés et toutes ces histoires secondaires entre les prisonniers, il ne reste plus grand chose pour aider le spectateur à garder un bon souvenir de ce "Detour Mortel" tout moisi. Je ne ferais qu'un commentaire rapide sur les acteurs, tous aussi faux les uns que les autres; ça va pas aider en même temps...

Déception donc, et c'est peu de le dire tant on oubliera bien vite cet opus d'une franchise qui ne méritait pas ça. Et pourtant, le même réalisateur rempilera pour un quatrième encore pire (si si je vous jure) et apparemment un cinquième que je me garderais bien de conseiller avant d'avoir poser un oeil dessus (mais juste un... faut pas déconner). Un tout petit film donc, oscillant en permanence entre le très très moyen et le naze, vous voilà prévenus.

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier