Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

23Sep/120

Critique: Scary or die – Bob Badway/M.Emanuel/Igor Meglic – 2012

Synopsis:
Un internaute tape l'adresse du site "Scaryordie.com" et se retrouve sur un site hébergeant quantité de vidéos amateurs hardcores. De clic en clic il va se retrouver devant des petites histoires de plus en plus horribles qu'il va nous faire partager.

Mon avis:
Nouveau petit film à sketchs dans la veine des "Creepshow" ou des "Contes de la nuit noire", Scary or die s'essaye aux histoires censées faire peur plus ou moins inspirées des bandes dessinées DC Arédit de l'époque, véritables recueils du genre. Bon, là on est plus près d'un "Creepshow 3" que du désormais culte film de Romero mais il reste tout de même quelques éléments intéressants à sauver. La première histoire nous emmène en balade avec 3 rednecks racistes s'amusant à reconduire à la frontière à leur manière des immigrés Mexicains. Ceux-ci vont bien entendu se charger de leur botter le derrière post-mortem juste avant que la boucle ne soit bouclée. D'un intérêt limité, ce segment se regarde et amuse de quelques débordements gores rigolos tout en nous proposant une chute mignonnette; mais rien de transcendant. Nous rencontrons ensuite un Japonais ayant perdu sa femme et qui en sauve une autre des griffes d'un violeur. Il va bien entendu s'en mordre les doigts de pieds quand elle va l'inviter chez elle. Et marcher sans ses doigts de pieds, ben c'est pas évident...Circulez y a rien à voir... Voilà venir ensuite un tueur à gages ayant découpé sa cible et l'ayant délicatement "rangée" dans son coffre. Le macchabée va se trouver être un champion international du puzzle et se remonter tout seul pour taper contre la plage arrière.. Chute archi prévisible et sans intérêt au programme, mais bon, encore une fois ça se laisse voir. Et là, comme par miracle, une histoire sort du lot. Un jeune dealer vivant chez sa mère avec son petit frère doit renvoyer un clown bizarre de l'anniversaire du petit. D'un aspect très étrange, celui-ci se rebiffe et mord le gamin au mollet. A partir de ce moment, il va peu à peu connaitre une transformation bien inconfortable. D'une originalité à toute épreuve (même si on frôle parfois le grotesque, sans l'atteindre je vous rassure...), ce sketch (le plus long de l'anthologie) vaut à lui seul un visionnage. Le spectateur est totalement pris à contre-pieds et la tristesse mêlée au désespoir prends le pas sur le gore et les gerbes de sang. Bien vu, vraiment. Puis la dernière histoire arrive, incongrue, sans intérêt et surtout limite incompréhensible...Heureusement elle est très courte... Le film se permet pas mal d’effusions de sang même si parfois le tout sent vraiment l'amateurisme à plein nez et les différents effets spéciaux sont dans la moyenne. On sent aussi que les scénaristes ont tenté de bien faire en essayant d'imbriquer les histoires entre elles (on perçoit parfois des personnages d'autres sketchs se balader et croiser le chemin de ceux que nous sommes en train de suivre) mais n'est pas "Trick'or treat" qui veut et le tout ne parvient jamais à vraiment décoller. La faute à des histoires banales, sans panache et surtout sans fil conducteur; l'internaute nous les introduisant (ouïe, ça fait mal...) ne se contentant que de cliquer, cliquer, cliquer....

En bref, ce Scary or Die est vraiment mais alors vraiment très moyen et ne mérite une vision que pour son excellent segment avec le clown qui devrait vraiment vous surprendre. A part ça, cet énième film à sketchs ne propose rien de bien neuf et surtout rien de bien bon... Vous voilà prévenus.

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier