Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

25Mar/130

Critique: Needle – John V. Soto – 2010

needleSynopsis:
Ben est un jeune homme à qui l'on vient d'apporter un bien appartenant a son défunt père. Ce cadeau d'outre-tombe est une vieille boite en bois très étrange. Lui et ses amis de fac vont essayer d'en percer le mystère et d'en comprendre les mécanismes,avant qu'elle ne se retourne contre eux...

L'avis de Mike:
Lors d'une soirée, Ben et sa bande de potes se prennent en photo autour de la boite appelée "Le Vaudou Mort". C'est le moment qu'a choisi Marcus, le frère de Ben, pour redonner signe de vie mais il n'est visiblement pas le bienvenu.Effectivement, deux ans auparavant, une prise de bec éclata entre lui et son père. Fou de rage, celui-ci prend alors sa voiture et se tue dans un accident. Depuis cet évènement tragique, les deux frères ne se sont jamais revu, et Ben ne lui a jamais pardonné. Intrigué par cette boite, Ben va en parler a une de ses professeur (Jane Badler de son vrai nom, qui est connue pour sa petite fringale de hamster dans la série originale "V, les visiteurs") pour en savoir un peu plus sur les origines de ce Vaudou Mort et du mystère qui l’entoure. Mais la boite a déjà disparue et va être remise en fonction par un inconnu qui,par la même occasion, s'est procuré la photo du groupe; il va s'en servir en découpant des petits portraits des amis de Ben et en les insérant dans la boite, un tour de manivelle et il en sort une petite poupée vaudou prête a l'emploi! Ryan, un des amis est le premier a goûter à la souffrance à distance de la poupée vaudou, jusqu’à l'agonie. Et ainsi de suite, à chaque fois en faisant appel à différents sacrifices d'un sadisme qui va crescendo. La prof de Ben contacte un expert en objets rares et  va découvrir  que contrairement à la légende (la boite serait un objet de scène pour spectacles de foire) c'est en fait un instrument de vengeance! Entre temps, on apprend que Marcus, à peine de retour, est photographe de scènes de crimes (comme par hasard!); et le mystère va s'épaissir autour de son obsession d'en apprendre plus sur les morts suspectes des amis de son frère qui ont l'air d'avoir brûlé de l'intérieur comme lors d'une électrocution (un des pouvoir qui caractérise la boite). Voila, je vous laisse avec vos doutes! Ce n'est pas un film d'horreur à proprement dit c'est plutôt du fantastico-vaudouesque (ça ce dit çà?), une sorte de « Destination Finale » version vaudou (a prendre comme une qualité et non une critique) avec de bon petits effets-spéciaux sympas.

Inattendu de la part d'un film a petit budget, avec un scénario qui manie très bien le suspense et préserve l'intrigue jusqu’à la fin (rassurez-vous, vous aurez les réponses a toutes vos questions), Needle aligne une réalisation sans faille, de bons acteurs (vous reconnaîtrez peut être en délicieuse lesbienne blondissime, Jessica Marais de la série "Magic City") et une musique qui cale parfaitement.Enfin bref, que du bonheur...
4s5

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier