Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

17Juin/130

Critique: Insane (Storm Warning) – Jamie Blanks – 2007

stormwarningSynopsis:
Encore une histoire de bateau..Enfin pour le coup plutôt une barque, voir barquette (oui vous avez bien "lu"). Journée idyllique d'un couple sur fond de partie de pêche, sauf que la météo se gâte et une tempête se forme; ils vont donc se mettre à l’abri sur la terre ferme, et pour le coup... dans une ferme... La tranquillité va être de courte durée car les proprios arrivent et eux aussi pêchent, mais d'une autre façon (et pas que du poisson,pour la rime...)

L'avis de Mike:
Voilà un film Australien que j'avais vu en version originale sous-titrée quand il se nommait encore "Storm Warning". Depuis qu'il est dispo en VF, il est renommé en "Insane".. C'est déjà la deuxième fois avec "Needle" que je vois un nom anglais remplacé par un autre; bizarre (cf RW#4). Enfin bref, on y retrouve la très jolie "Pia" (Nadia Farès), qui nous ensorcelle de petites phrases en italien du plus bel effet et l'autre là, "Rob" (Robert Taylor).. Pfff, le gros boulet ce type. Pourtant présenté dès le début comme le gros dur qui assure, il va se déboulonner tout le long du métrage; rien qu'à voir sa prestation pour tuer un poisson à coup de bouteille de champagne, imaginez la suite. On retrouve ce charmant couple sur une île, carrément à l'aise tapant l'incruste dans la première ferme venue, faisant du même coup l'état des lieux (guère réjouissants)  jusqu'à découvrir une cabane ou mère nature accomplit son miracle... (bref un champ de beuh). Pas de bol d'avoir oublié de fermer la porte, sachant que les proprios arrivent: deux charmants frérots rednecks sympathiques et propres sur eux qui leur proposent le gîte et le couvert. A défaut d'autre chose ils vont accepter sans vraiment avoir le choix (bah, accueilli avec un fusil...) mais malheureusement les deux petits gars vont commencer à monter en température à la vue des courbes sensuelles de Pia, la sur-consommation de rhum au goulot faisant le reste. Par contre, Pia, piètre cuisinière va leur brûler les œufs (a la poêle et sans aucun jeu de mots) mais va se rattraper avec un Wallaby (Kangourou) fraîchement guillotiné par ses soins; mais rien n'y fait, ils vont être expatriés dans la grange. Le Rob va se faire casser une jambe (ça change rien, pour ce qu'il est utile) et Pia va se transformer en MacGyver (et non Mac-Guyver, un souvenir de la belle époque) et inventer des pièges hautement sadiques;  je ne vais pas vous les énumérer mais "l'attrape zizi" (interprétation perso) est assez caustique. Avec tout ce raffut ils ont réveillé le "Paternel" qui se lève, et pas du bon pied puisqu'il dérouille d'entrée le fils a coups de poings. Papounet (personnage haut en couleurs) n'est pas non plus trop content de la découverte par les intrus de leurs business d'herbe. Il ne reste alors qu'une solution à leur sort... mais vous verrez que ce n'est pas aussi évident que ça.

Insane est un très bon film avec des idées et surtout des effets qui forcent le respect. Je ne vous en dirais pas plus sinon les surprises seront gâchées, mais la dernière demi-heure ne manque pas de rebondissements. Pour ma part je ne me suis pas ennuyé (sauf avec "Rob"), il n'est ni trop long ni trop court, on rentre dedans sans problème, il est pile à la bonne taille. Vous reconnaîtrez peut-être l'un des deux frangins David Lyons de la série Urgences. Ça va bientôt être les grandes vacances, vous pouvez considérer ce film comme un conseil de navigation... mais laissez "Rob" sur le ponton !
4s5

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier