Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

26Juin/130

Rewind de la semaine – Ep17: Préméditation…

rewind

Lu à toutes. En quête d'alibi vous concernant Mesdemoiselles. Sous les apparences trompeuses d'une posture jambe croisées, emphase dans l'attitude à l’affût d'une proie car magiciennes du slowdown, l'homme est enclin à subir de votre part des coups de foudre, d’être transpercé par votre regard, écorché vif de sentiments, de se noyer dans la profondeur de vos yeux... Lorsque le matin, vous préparez vos armes telles des guerrières jouant d'un arsenal de peintures, shadow, eye liner, crayons, pinceaux, mascara, lipstick... préliminaires pour nous faire perdre complètement la tête, mais artifices bien réel quand il s'agit de succomber à votre charme. A peine le temps de reprendre nos esprits, qu'une dentelle sensuelle vient soyeuse-ment nous frôler, et comme si l'on était pas déjà assez envoûté, le troisième sens s’éveille pour s’imprégner de votre parfum et de votre odeur... Usant d'une mèche de cheveux rebelle qui nous force à la remettre furtivement en place... Vient le toucher... Pas besoin... juste effleurer est amplement suffisant et tellement plus tendre, et l'on se retrouve... terrassé. Je vous condamne donc avec circonstances atténuantes, à rester les joyaux que vous êtes, faire abus de féminité, de focaliser et captiver notre attention, et surtout, de continuer à m'inspirer, car vous le savez mieux que quiconque... Vous aviez déjà tout prémédité.
Lu à tous. Mea-culpa les gars, mais les femmes restent prioritaires à mes yeux, pas par galanterie mais parce que considérées injustement comme le "sexe faible". Je vous démontre qu'il en est tout autrement, sauf pour les machos endurcis de la dernière heure (qui forcément sonnera tôt ou tard). J'en entends râler "il nous fait le coup tout les quatre ou cinq rewind";je répondrais... c'est pas faux.

Côté Movies,Films,Critiques:
rw17

"The bay", une bande de crustacés isopodes nous invite à festoyer à leur table. Au menu : organes, langues, et pustules. Idéal pour essayer la nouvelle cuisine "moléculaire". En ce qui concerne "Dark Cirles" c'est bien ce que je pensais; je n'irais pas jusqu'à dire que j'ai détesté, mais je n'ai pas accroché. Tiraillé par l'envie de le renommer par : "Avoir un bébé pour les nuls" ou "A la recherche du sommeil perdu" ça résume quasiment la totalité du film. On a comme bruit de fond le gosse qui pleure tout du long (sauf quand il disparaît comme "par magie" de sa poussette) et un couple qui n'a pas dormi a peux près depuis sa naissance. Au niveau effets de surprises, c'est vrai y en a deux ou trois, surtout celui avec la baby-sitter; sinon c'est du : 1ere prise, j'ai vu un fantôme - 2eme prise, on retourne la même sans, Whoua ! Je ne vais pas cracher dans la soupe non plus, déjà ça change pas le goût, et y a (quand même) des trucs sympas, mais ça donne l'impression d'une idée de départ, une fin (assez space d’ailleurs) et au milieu une heure a combler... Bref, à regarder en cas de nuits blanches pour se dire "ah bah je suis pas le seul !" (en outre, je vous passe l'aspect psychologique par privation de sommeil allié à la dépression post-partum car c'était un film d'horreur que je voulais voir !). "Under the bed", on est tellement ras du plancher que la note vous donne la hauteur: 1/5 et c'est pas des centimètres!

Côté Site et Facebook:
563361_428823730525632_414187934_nLA GRIMBASE, voilà, c'est clair, c'est net, et c'est là :http://www.grimmovies.com/2013/06/23/nouvelle-rubrique-disponible-la-grimbase/ .Le code, le design, le concept by "L'homme qui ne dort plus" David, le tout en un week-end pour vous procurer un plaisir XXL (on dirait une vielle pub de minitel rose!). Sinon, pour le film à dévorer, fini les fanfares et trompettes, on a carrément scratché dessus pour discrètement sortir une version remix : "Le GrimFilm de la semaine". Pareil qu'avant, nouveau nom, même combat. En présence d'un "Tipp-Ex" les mots se mettent à trembler, ce n'est plus qu'une question de temps, avec un "s" ou sans ?? 🙂 … See you next week...Mike

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier