Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

11Août/130

Critique: Neighbor – Robert Angelo Masciantonio – 2009

neighborSynopsis:
Bon alors vous embrayez, passez la seconde niveau humour, et relâchez la pédale, accélérez tout va bien se passer. Sinon c'est même pas la peine de faire le trajet et surtout de lire la critique. Le synopsis... bah c'est une voisine qui...

L'avis de Mike:
...s'amuse comme elle peut; quand on est toute seule,les perspectives sont larges. La c'est tranquille: peignoir de bain, bol de céréales, complètement psychopathe... Petite visite à l’étage de ses otages, ligotés et très légèrement maltraités (comme quoi faut toujours se méfier d'une invitation surtout quand on est même pas invité en fait). A certains moments, la troisième vitesse peut être utile, mais c'est le même procédé. Bref, on commence très très fort sur un thème dont je ne vais pas faire débat ici; le concept d'un verre de vin est très bon pour le cœur et recommandé par des médecins, notre charmante voisine va donc suivre les conseils à la lettre... mais vraiment ! Donc le robinet est fixé à l'arrache sur le corps d'un élu, elle peut ainsi enfin tester le dit conseil (non approuvé, on veut pas de procès !) avec un liquide hémoglobineux qui en sort bien tiède et dont elle s'abreuve ... dans un verre à dégustation ça va s'en dire. Juste pour situer, c'est la quatrième minute du film ! Bon... un jogging et tout va pour le mieux; elle se transforme en infirmière à domicile qui prescrit des pilules... bon je vais pas vous faire un dessin (de toute façon je sais pas dessiner) mais je peux vous en parler,du sadisme qu'elle a en disant à sa patiente qui agonise qu'elle a 'peut-être' intervertit les pilules avec d'autres un poil plus toxiques... (neuvième minute, on ne s’ennuie jamais dans ce film, ça c'est l'avantage). Dans un bar, elle se retrouve à coté de trois jeunes (on est toujours le voisin de quelqu'un). Jusque là ça va mais dès quelle se retrouve dans un square avec une jeune femme qui promène son chien et qu'une réflexion va de travers, elle finit directement la nana dans une baignoire pour voir si le coup du sèche cheveux immergé et branché au courant électrique fonctionne... Enfin, tout ça pour dire qu'on est à la vingtième minute et que je ne vais pas continuer la check-list... Bon allez, juste pour la route, elle balancera quand même entre temps: une télé, un grille-pain 🙂 .. sûrement son coté perfectionniste. Et elle n'est clairement pas prête à passer la marche arrière et faire un créneau ! Niveau gore vous allez en avoir, et même plus qu'il n'en faut, même si certains effets spéciaux restent moyens, le plaisir que prend 'la voisine' et quelle procure est un délice (et croyez moi, je suis gourmand); même un simple envoi de SMS devient pervers. Par contre évitez de le regarder aux alentours d'un repas (vous comprendrez, et quel supplice pour les gars en particulier!!!).

Pas besoin de coup de frein, on va direct dans le mur de l'humour noir, voir à ce niveau là de l'humour macabre. Un grand coup de chapeau à l'actrice éblouissante : America Olivo dans le rôle d'une 'psychopathe parfaite' à la pathologie qui crève l’écran, et pas que ça. C'est un excellent délire morbide comme il faut, avec quelques temps morts, je l'avoue : genre effets flash-back mais sinon ça roule. Si vous le voyez de mon œil, vous allez vous bidonner a fond (et pour une fois, j'ai jamais été aussi sérieux),sinon c'est mort... Enfin maintenant, une voisine même si elle est mignonne, j'ai plus du tout mais alors plus du tout confiance !
3s5

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier