Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

28Sep/130

Critique: Le retour des morts-vivants 4 – Ellory Elkayem – 2005

return4Synopsis:
Une bande d'adolescents sans histoires va voir leur existence changer quand l'oncle de l'un d'entre eux leur apporte quelque chose d'assez spécial. Celui-ci travaille pour MegaCorporation. Cette dangereuse institution (dont la spécialité est de relever les morts) enlève un des jeunes, qui vont se lancer à sa recherche et combattre une véritable armée de morts-vivants...

L'avis de David:
Bon on va faire ça tout de suite, ça ne sera plus à faire: je suis définitivement un fan hardcore du premier film de Dan O'Bannon critiqué de main de maître par Mike ici, j'aime beaucoup le deux (même s'il fait bien plus dans la gaudriole) ainsi que le trois de Brian Yuzna (avec des maquillages hallucinants de Steve Johnson). Inutile de dire que je me suis jeté sur cette suite improbable sortie de nulle part. V'la le mur que je me suis pris dans la tronche. Même si les autres opus ne brillaient pas par leur originalité (ce qui n'était de toute façon pas leur but premier), ils avaient au moins le mérite d'être bien écrits, bien interprétés, savaient faire marrer et envoyaient la soudure. Là, l'histoire est d'un crétinisme absolu (comme si une fée rentrait chez un boulanger pour acheter sa baguette..), les acteurs jouent comme des limaces mortes et sont aussi expressifs qu'un mur noir la nuit (un ninja mur, si si ça existe) et pour couronner le tout la réalisation fait furieusement penser à un des meilleurs épisodes de téléfilms Allemands qui pouvaient passer sur les ondes hertziennes la nuit entre 2 heures et 3 heures du mat.. Je vous laisse imaginer le niveau. Le réal se permet en plus de se la jouer référence en pompant allègrement des plans du premier et en y mettant sa patte (comprenez en les foirant de toutes ses forces). Exemple: le petit ami qui devient peu à peu un Zombie et qui dit à sa petite copine.. "Tu sais ce que j'aimerai te faire?.." (calmez vous les deux zouaves au fond) "Te manger le cerrveeeeaaaauuu... Bwaaarrrrrhhhh", avec l'expressivité d'un lapin crétin a qui on aurait enlevé les yeux et la bouche (et je vous passe ce qu'on lui aurait collé dans le c..). Ou encore les zombies qui téléphonent et demandent encore des gardiens... Et comme un malheur n'arrive jamais seul (Comme les deux grains de sable dans le desert.. Au bout d'un moment y en a un qui se retourne et qui dit à l'autre: "Te retourne pas, je crois qu'on est suivis.."), même les principales stars du film sont ratées.. Ben oui, les zombies sont d'un naze absolument terrifiant avec des effets gores, certes nombreux, mais à l'unisson de tout le reste. Le Elkayem est tellement fier de ses headshots par exemple, qu'il les filme presque toujours au ralenti, genre "Ohhhh la belle rouge..", "Ohhh la belle... rouge."..Sic.. Et comme quand on a le nord face à nous, on a forcément le sudoku, le génial réalisateur nous assène même deux morts-vivants un peu spéciaux qui auraient presque pu sauver un peu la donne.. J'ai bien dit presque, vous emballez pas. Des zombies high-tech armés de mitrailleuses lourdes (si si) et de scies circulaires à la place des mains.. et qui finissent explosés en une demi-seconde par une grenade lancée comme ça, pour rigoler. En même temps, ça limite le désastre et nous évite de subir un peu plus ce calvaire.

En fait, je crois que je viens de comprendre.. Les zombies qui crient "Ceeeerrveaux" à longueur de péloche sont en fait les scénaristes, le réalisateur et à peu près toute l'équipe du film qui effectivement ont dû se faire piquer le leur et sont du coup un chouilla énervés. Vous pouvez sans problème passer votre chemin et éviter de poser vos yeux sur cette bouse qui fait honte au reste de la série.. Et dire qu'ils en ont fait un autre juste derrière... J'ai un peu peur de le voir...
0s5

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier