Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

9Nov/130

Une nuit dans les tentacules des Méduses…

samain2013Mais que faire un samedi 2 novembre vers 21h me direz vous..? Bah, si vous êtes à ou aux alentours de Nice, c'est très simple, une seule adresse à retenir : le Mercury, place Garibaldi pour la cérémonie de clôture de "La samain du cinéma fantastique", à l'initiative de l'assoce Les Méduses. Ce festival international de film de genre récidive pour la 4ème morsure/édition d'une semaine à rallonge à l'instar de ses filaments, puisque douze jours de folie ne sont pas de trop pour entremêler événements et projections. Allant jusqu'à contaminer une furieuse horde d'affamés (900) qui déambule en une macabre Zombie-Walk. Bref, pas aussi gélatineux que ça ces animaux, voire même carrément coriaces puisqu'ils enveniment certains soirs trois cinoches d'un coup !  Et rien de plus propice que la période Halloween pour combler les quelques six mille assoiffés de la cuvée 2013 de gore qui tache dans les salles obscures Niçoises. Enfin, revenons à nos moutons (ça change et on peut compter sur eux les nuits blanches): GrimMovies se devait d'aller jeter un œil, et même quatre, car quoi de plus logique que de me laisser entraîner dans les courants de Nice par notre muse et divine Méduse de surcroît (pas que pour la rime non plus) Alice. Première impression à la découverte du lieu, un cinéma qui a su conserver le charme d'antan, ce qui est pour me ravir, rien à voir avec la froideur des multiplexes pleins de fric et sans âme. De plus la teinte rouge prédomine, héhé, gage d'une bonne soirée d'horreur car nous sommes de suite dans l'ambiance. Toute l'équipe de la Samain est en tenue de rigueur : footballeur américain et pompom girl, ça sent le "All Cheerleaders Die" à plein nez, et en avant-première s'il vous plaît ! A peine le temps d'essuyer la bave qui dégouline, nous pénétrons dans une salle cosy pour en prendre plein les mirettes. Le maître de cérémonie et instigateur de tout ce ramdam, Mickaël Abbate, envoûte tout l’auditorium qui se pend d’emblée à ses lèvres. Et qui dit cérémonie de clôture d'un festival, dit "and the winner is...", regroupant longs et courts-métrages. Comme d'hab' en cette période, du "Gravity" à toutes les sauces mais un "I'am a ghost" (Prix public du meilleur film et réal.), "Antisocial" et "Soulmate" (Prix public du meilleur scénar.) qui m'ont l'air fortement appétissants. On ne peut définitivement plus passer incognito avec Alice qui est appelée sur scène au nom de GrimMovies (YES!) sous les feux des projecteurs pour décerner un prix. Un big greeting à toute l'équipe des Méduses sous des salves d'applaudissements et c'est parti pour "All Cheerleaders Die" de Lucky McKee. J'en profite pour vous donner mon avis rapidos. L'axe principal : collège teens, sexe, picole et profusion de noms d'oiseaux. Dynamique d'entrée comme le taureau rouge d'une boisson énergisante qui veut en découdre. Le tout sur fond de musiques survoltées en mode "bass-boost". Bref, à fond les ballons jusqu'à une dramatique démonstration pompom-girlesque de ce qu'il ne faut pas faire chez vous (si vous aimez le catch vous comprendrez). Puis, virage scénaristique pour atterrir sur une sorte d’itinéraire bis : vengeance, pierres lumineuses, retours à la vie, un soupçon de satanisme/zombie (enfin, si on veut) bref, j'ai zappé. Pour ma part, prendre le parti d'utiliser ce style réclame beaucoup plus de gore. La lumière fut... enfin les lampes se rallument, juste le temps d'échanger nos avis avec Alice, mais trêve de bavardage car Mickaël nous fait le coup de la pochette surprise ou plutôt du "Secret Screening". L’œuf Kinder sera-t-il à notre goût ? "Trrrrrrr" (bah oui, on a fait les tambours), TADAAAAA ! "Beneath" en sort, et pour une surprise, elle est de taille : grosse exclu ! Première projo internationale rien que pour nous ! Je vous explique vaguement le topo de ce film pour l'instant inconnu au bataillon mais qui a déjà été récompensé et qui je pense, va faire parler de lui. Une équipe de mineurs part au boulot comme chaque matin, mais ce jour la faute à pas de pot (vous me direz tout est une question de bol), catastrophe : un éboulement, ils se retrouvent tous prisonniers d'un tombeau de charbon. Vous me direz, on se doute de la suite; bah déjà, j'en suis pas si sûr, et en tout cas je ne vous en dirais pas plus pour éviter de spoiler mais sachez que la peur du noir est extrêmement intense et je n'aurais jamais cru, d'une part qu’elle puisse être aussi bien rendue d'un point de vue réalisation mais aussi en terme de propagation au spectateur... mais chut ! Vous verrez. Enfin pour finir cette petite bafouille, nous tenons grandement à remercier tous les gars et les filles Méduses pour leur compétence, enthousiasme et passion car nous avons passé une superbe soirée ! Et mille mercis pour leur soutien à GrimMovies ! La suite se place sous les meilleur auspices puisque rendez-vous est d'ores et déjà fixé au 28 octobre 2014. La morsure est électrisante mais dans un an ce sera avec plaisir que nous prendrons une piqûre de rappel. A l'année prochaine les petites bébêtes !  ...Demandeeez le prograaamme : http://www.samainfilmfestival.com/  Mike.  

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier