Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

12Fév/140

Critique: Motel Hell – Kevin Connor – 1980

motelhellSynopsis:
Une jeune femme et son mari ont un terrible accident de moto sur une route de campagne. Celui-ci meurt mais Terry est hébergée et soignée par deux fermiers pour qui elle se prend d'affection.. Elle va peu à peu découvrir que leur amour de la viande et de la charcuterie vient directement d'un ingrédient très particulier qu'ils utilisent pour leur production...

L'avis de David:
Voilà un ersatz de "Massacre à la tronçonneuse" sorti dans les années 80, qui fait toujours autant plaisir à voir. Surtout qu'initialement, c'est Tobe Hooper qui devait le réaliser.. Finalement c'est Kevin Connor, artisan surtout connu pour deux films Jules Vernien "Le sixième continent" et "Centre terre, septième continent", qui s'essayera à l'horreur paysanne bio avec brio, non sans y ajouter une bonne dose d'humour transcendant totalement le métrage. On retrouve donc un couple de rednecks déjantés, accros à la bidoche et spécialement au pâté de tête.. Et nos deux Nicolas le jardinier en herbe (arf arf..) vont nous concocter un magnifique potager rempli de têtes à qui ils auront préalablement ôtées les cordes vocales. Les pauvres quidams sont donc enterrés jusqu'au cou, gavés jusqu'à maturité, puis cuisinés avec amour et bonne humeur. Tout un programme. Critique de la campagne profonde Américaine, des bibleux en herbe prônant Dieu et ses bienfaits, "Nuits de cauchemar" (titre du film pour l'exploitation en France) brosse un tableau peu reluisant mais pourtant terriblement jouissif au travers d'une apprentie "Misery" et de son frêre, tellement barré qu'il finira par se bastonner contre le shérif du coin avec une tronçonneuse, une tête de cochon en guise de masque.. Véritable hommage à notre ami Leatherface, cette scène restera comme une des meilleures du film ex-æquo avec la découverte du jardin et de ses pauvres occupants... On appréciera aussi le réveil des légumes, s'attaquant ardemment à leurs tortionnaires dans un final digne de la nuit des morts-vivants, ceux-ci déambulant tels des cadavres assoiffés de sang à la recherche de leurs tortionnaires. Le réalisateur parvient à instaurer une atmosphère bien glauque et inquiétante (il faut dire que l'idée de départ est particulièrement morbide..) et même si le film n'est pas excessivement gore, certaines scènes parviennent tout de même à faire mouche et à extirper un soupir de dégoût aux spectateurs avides de sensations fortes que nous sommes (le découpage des cordes vocales...gargl..). Une excellente recette donc que ce mélange d'horreur et d'humour noir, porté par deux acteurs en totale roue libre (mention à Nancy Parsons qui fait vraiment furieusement penser à la Annie Wilkes du King..) et alignant un bon paquet de morceaux de bravoure.

Voilà donc un très bon crû en arrivage direct de nos chères années 80 qui fait du bien en passant dans nos assiettes. Disposant d'une bonne notoriété lors de son exploitation en vidéo-clubs, la date limite passée, le film a tout simplement disparu par chez nous.. Pas de DVD et encore moins d'exploitation sur Blu-ray Disc. Et pourtant... Un bon petit plat, au fumet délicieusement horrible et goûteusement drôle. Une farce bien relevée, épicée, qui donne envie d'en reprendre une louchée. A consommer sans modération...
4s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier