Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

24Avr/141

News: Lust Murders, un court qui en dit long..

davidUne fois n'est pas coutume, nous allons vous proposer une chronique d'un court-métrage "Lust Murders" qui va directement être réalisée par son réalisateur, David Marchand. L'occasion pour lui de se présenter un peu à vous amis lecteurs en même temps que de présenter son talentueux travail. Je laisse donc la main, David, c'est à toi (mais.. David c'est moi?.. Non pardon..).

Je me présente David Marchand réalisateur autodidacte depuis 1999; je me suis spécialisé dans le cinéma de genre en réalisant 9 courts métrages et 2 documentaires.
Je vais éclaircir certains points sur le projet "Lust Murders"; C'est un projet né de la rencontre avec Bérangère Soustre De Condat Rabourdin, anthropologue en criminologie, devenue maintenant ( en 2014 ) la première profileuse de France. Nous nous sommes rencontrés au festival "Bloody week-end" de Loic Bugnon en 2011 et c'est là que nous avons lancé l'idée de "Lust Murders". De par son métier, Bérangère connait tous les aspects d'un sujet populaire, les Serial Killers, souvent traité au cinéma surtout dans les pays Anglos-Saxons. L'idée était de proposer quelque chose de neuf par le biais d'idées basées sur des faits réels; nous avons donc réalisé le court métrage qui servira de base au futur long métrage (en projet).
Vu le peu de temps et les autres contraintes, je décidais de monter le court sous forme de trailer "Grindhouse", chose commune aux Etats-Unis afin de construire un projet de long métrage (comme par exemple "Machete" ou "Hobo with a shotgun"); cela a bien fonctionné à l'étranger et en France ce fut au "Bloody week end 3" qu'il reçut le meilleur accueil. Aux States, un sélectionneur de Rhode Island l'a tellement aimé qu'il le fit tourner dans 3 festivals ! L'accueil fut bon également à Buenos Aires Argentine dans un grand cinéma Gaumont. Au jour d'aujourd'hui (avril 2014) un producteur français est sur le coup, un indépendant plutôt orienté cinéma de genre, fan de Bérangère et de Stéphane Bourgoin, passionné par le sujet et par mon travail (on se connait de longue date). Reste à voir ce qu'il en sera de l'avenir. Le long métrage sera totalement différent du court proposé sur la galette DVD à venir chez Crocofilms. Bérangère écrit le scénario. Elle m'a décrit des scènes incroyables, glauques mais qui sont issues de la réalité; je vais vous en décrire une en exclusivité ici : "Stewart prend un revolver,tire sur la victime. La victime s'écroule. Il prend alors un poignard, la lacère et l'éventre... Puis il lui vient un orgasme.." Voilà le genre d'ambiance poisseuse que le film va distiller; nous avons à l'esprit des films comme "Henry portrait of a serial killer" pour l'ambiance tout en tentant de faire encore plus sombre. Je dois avouer aux lecteurs que après description du scénario par Bérangère, je lui ai clairement dit que des passages vont nous attirer des ennuis avec la censure (limite scandale) mais tant pis; si nous voulons nous démarquer,ce qui est mon but, il faut repousser les limites et donner de l'inédit. Il y a notamment un point,une pathologie biologique qui relève de l'inédit dans le cinéma ( et qui est bien réelle) que nous allons exploiter, tout comme le personnage de Stewart qui sera en quelque sorte un mix de plusieurs cas réels étudiés pendant des années par Bérangère Soustre De Condat. Après écoute de tout le scénario en conversation téléphonique avec Bérangère, il m'a fallu plusieurs heures pour me remettre de certaines scènes. Je laisse imaginer au futur spectateur ce qui l'attend; nous voulons démontrer que le sujet des Serial killers existe, n'est pas une fiction,s i possible faire réfléchir et réaliser ce projet avec tout le respect et la rigueur qu'il faut. Nous pensons tourner ce film en anglais pour l'exportation. En tant que fan du cinéma dit de genre, j'ai le sentiment avec ce projet que nous serons proche de films poisseux type "Henry" "Cannibal Holocaust" "A Serbian film" ou encore "Deranged"....Vous pourrez etre informé des évolutions via ma page Facebook, le groupe du film,et les sites comme Grim movies,Toxic Crypt que je remercie.
David Marchand.


C'est nous qui te remercions David! Continue de nous faire partager ta passion et ton amour du cinéma de genre, et vivement la sortie de tes pépites; sortie qu'on ne manquera pas de relayer ici à Grim! 

LUST MURDERS (2012-short film version)
Réalisé par David Marchand
écrit par Dr Bérangère Soustre De Condat
avec :Davide Cantatore,Silvia Collatina,Sylvie Gonnord,Juliet Kennedy
assistant real Pascal Frezatto - SFX Severine Parent - Photo Sélène De Condat
Produit par Denis Rabourdin,David Marchand.
Format HDV pro 16/9 - langue anglais sous titré français - durée : 6 minutes
sortie DVD le 20 mai 2014 avec le film "Hollywood chainsaw hookers" de Fred Olen ray Chez Crocofilms editions.

Synopsis: Stewart Williams (Davide Cantatore serial killer necro mutilomaniaque est obsédé par sa soeur Rebecca (Silvia Collatina) ce qui le conduit à commettre des actes de barbarie hors normes....

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier