Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

2Juin/141

Un festival à marquer d’une pierre rouge…

bloodyCette année encore Loïc,Aurélie et toute la Bloody-Zone nous ont offert une édition de haute volée du "Bloody Week-End"! Avec un Jury exceptionnel composé de, excusez du peu, Ruggero Deodato ("Cannibal Holocaust","Body Count","Amazonia"), Benjamin Rocher ("La Horde","Goal of the Dead"), Mick Garris ("La Nuit Déchirée","Masters of Horror"..), Philippe Nahon ("Haute tension"..), Laurence Harvey ("The Human Centipede 2"), Barbara Magnolfi ("Suspiria","Amazonia"..) ou encore René Manzor ("3615 père Noël"..), il pouvait difficilement en être autrement. Un tapis rouge sang de figures du cinéma de genre réunis dans une convention de passionnés devenue aujourd'hui incontournable.Des conférences de haute-volée, des projections sanglantes dont celle, très animée de "Goal of the Dead" (en présence de Benjamin Rocher qui est quelqu'un de vraiment adorable) que j'attendais et qui ne m'a finalement pas emballé tant j'ai trouvé bien trop longue la mise en route, des exposants qui exposent, bref, que du bon de la joie et de la bonne humeur. N'oublions pas également la présence d'Arnaud Bordas, qui nous faisait le plaisir de dédicacer son ouvrage "De Chair et de Sang", indispensable pour tout fantasticophile-horreurophile qui se respecte (pour le dégotter, suivez le lien!). Un artiste m'a particulièrement marqué egalement, "Poils de Martre" qui proposait des toiles absolument sublimes sur le thème du fantastique, des mangas ou des supers-héros (un magnifique Goldorak orne désormais mon intérieur, accompagné d'un non moins magnifique Predator..); le bougre peignait à même le stand avec un Wolverine qui semblait très prometteur.. On ne peut que s'incliner devant le travail titanesque que tout ces amoureux du genre ont du abattre pour organiser cette fête de l'horreur plus étincelante d'années en années. Pascal Tourain était également difficilement manquable tant sa voix et sa stature illustraient parfaitement les différents événements en cours. Mention également aux "FreakGuys", déambulants dans les allées du festival et donnant vie à Freddy,Jason ou encore La Momie afin d'effrayer les curieux. Merci donc à tous pour nous avoir vendu du rêve et pour toute cette convivialité propre à cet événement. Un grand moment pour tous les amoureux de l'horreur. On se donne donc rendez-vous l'année prochaine et on remercie encore Loïc et Aurelie Bugnon pour avoir rendu tout ça possible! Chapeau bas, Grimmovies se prosterne devant tant de gentillesse et de disponibilité et surtout devant cette dévotion au genre qui fait plaisir à voir. Merci merci merci et longue vie à vous et ce flamboyant festival!

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier