Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

31Mai/150

Une bloody cuvée 2015 goûtue et rouge comme le sang…

bloody2015Même si cette année fut pour moi l'occasion d'un passage éclair, j'ai quand même eu l'immense fierté de représenter Grim à cette convention devenue culte, "le Bloody Week-end". Cet attroupement de férus du genre crée par Loïc et Aurélie Bugnon possède toujours le même panache et cette convivialité qui fait qu'on se sent un peu chez soi, entouré des monstruosités qu'on affectionne tant. Cette année, le festival a pris du poids.. D'abord grâce à son jury, prestigieux, composé de personnalités abordables malgré leur notoriété (j'ai eu la chance de petit-déjeuner juste en face de Brian Yuzna et y a pas, ça "Ré-animerait" un mort tellement il a l'air simple et gentil..); au détour d'une allée on pouvait croiser Alain Schlockoff (fondateur de "L’écran fantastique"), Jean-Pierre Dionnet ("Quartiers interdits") ou encore notre Jean-Pierre Putters national (papa de "Mad Movies").. Quand ce n'est pas Jake West, Anthony Hickox ou John Penney qui vous tombaient dessus par hasard.. Encore une fois, on ne peut s'empêcher de s'agenouiller devant Loïc et les siens qui ont su à force de volonté et de passion, faire de ce rêve de fan une réalité (avec toute l'organisation que ça suppose). Un grand merci donc pour tout ce que vous nous avez apporté depuis le début de cette aventure et pour cette énergie communicative qui continue de faire vivre le genre qu'on aime tant. Souvent je suis resté dans l'ombre, sans même oser importuner tous ces invités; mais j'étais pourtant là, admiratif, comme un gosse, à contempler la joie et le bonheur dans les yeux des festivaliers.. Seule petite déception pour moi: chaque année je rapporte une figurine ou un petit quelque chose (l'année dernière c'était le masque et la machette de Jason Vorhees himself) et là pas moyen de dégoter quelque chose à jeter dans ma besace.. Trop de Star-Wars et de Super-Héros pour moi 🙂 ..  Un petit coucou tout de même à mon pote Rigs que j'ai enfin pu rencontrer et avec qui j'ai pu discuter le bout de gras (ce fut un immense plaisir pour moi, Rigs si tu me lis 😉 ). Mais je crois savoir qu'on vous prépare une petite surprise tous les deux très bientôt.. Trêve de blabla, je vous propose de visionner un petit reportage photo du festival réalisé par ma muse et compagne accompagné d'une courte vidéo ou l'on peut apercevoir un bien étrange T-shirt (qui a eu, contre toute attente, énormément de succès)..

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier