Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

29Juin/150

Critique: Forgotten – Alexandra Schmidt – 2012

forgottenSynopsis:
Deux enfants jouent à se faire peur. Elles courent dans la forêt jusqu'à une ruine et se racontent l'histoire d'une malédiction qui soi-disant hanterait les lieux. On dit qu'une petite fille est enfermée dans un puits au fond de ces ruines et qu'elle ne pourrait en sortir que si on prenait sa place. A peine le récit terminé, une petite fille apparaît, lâchant quelques billes sur le sol..

L'avis de David:
Présenté au festival du film fantastique de Gerardmer en 2013 (le film date lui de l'année précédente), ce "Du hast es Versprochen" (qui aurait pu être traduit "Tu avais promis") est un petit film teuton censé nous foutre les choquottes sur fond de fantômes, hantise et malédiction de la mort qui tue. Tout commence plutôt pas trop mal avec une jolie musique toute douce en mode comptine qui augure du meilleur (ben oui, les ambiances musicales minimalistes dans ce genre de productions ça marche bien sur moi..). Le tout est plutôt pas trop mal joué, filmé et ne fait pas trop cheapos. On se surprend même à être embarqué par ces histoires croisées qui même si elles plombent un peu le début du film (c'est assez long à se mettre en place) donnent envie d'en savoir plus. Un bon point. Le mauvais point c'est le strabisme de l'actrice principale qui fait qu'on finit par se focaliser dessus et qu'on se demande en permanence si elle parle à la bonne personne (ou si le film est en 3D et qu'on a oublié les lunettes, c'est selon). L'intrigue, bien qu'un peu lente comme je l'ai déjà dit, se met en place peu à peu et nous dévoile ses secrets sur la toute fin du métrage avec une assez belle conclusion, bien noire et bien froide qu'on aurait difficilement pu voir venir. Et quand on pense que c'est fini et ben y en a encore et on redescend d'un cran dans la noirceur (sans dec la fin fait froid dans le dos).. Une gageure de nos jours ou la majeure partie des films de ce genre se finissent en mode guimauve et bonbon rose. Un joli contre-pied qui boucle cette pseudo histoire de fantômes d'une bien belle manière (l'explication de la fameuse malédiction est vraiment bien vue!). Même si le rythme aurait gagné à être plus tranché (je vous ai déjà dit que c'était un peu long? J'ai oublié..) le film nous propose des images d'une île brumeuse aux relents de tableaux macabres emprunts d'une poésie morbide parfaitement soulignée par le leitmotiv musical dont je causais plus haut. Certains personnages sont terriblement inquiétants (ah les regards lancés par la poissonnière..), les éclairages aidant parfois à imaginer des choses faisant travailler notre imaginaire, et ce, même si le tout aurait gagné à être encore plus sombre afin d'éviter par moments un aspect délavé de l'image (certains lui trouveront un côté télévisuel qui ne m'a pourtant pas gêné). Je tiens également à préciser que j'ai vu le film via sa version Blu-Ray disc et que le transfert en HD est on peut le dire, assez moche (beaucoup de bruit et quelques décrochages dans la fluidité de certains plans); mais bon, c'est un détail...

"Forgotten" est un petit thriller sur fond de hantise/malédiction tout à fait recommandable, prenant et qui vous réserve un final apte à vous laisser sur le cul (c'est vraiment très bien vu); bien écrit, pas mal joué, il aurait gagné à être plus rythmé et frôle donc la très bonne note de peu. Il prouve en tout cas qu'avec peu de moyens on peut encore faire du bon boulot et embarquer le spectateur dans un conte pour adultes qui finira bien mal.. Pas sur en tout cas que les enfants dorment si on leur raconte..
3s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier