Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

26Août/150

Critique: Lake Placid vs Anaconda – A.B. Stone – 2015

lpvsaSynopsis:
Un camion laboratoire est entré illégalement dans la réserve de Black Lake grâce à Jim Bickerman. Des chercheurs ont capturé un Crocodile et deux Anacondas pour faire des expériences ADN. Aux dernières nouvelles, ils vont pouvoir féconder les reptiles pour obtenir des œufs qui offriraient l'immortalité (enfin, que pendant 1h30). Que vous soyez à plumes ou à poils, cachez vos extrémités, ça mord...

L'avis de Mike:
mike...De rire.. Cette franchise, riche de quatre volets de chaque espèces, m'a décidé à me faire les dents sur le crossover qui ne réclame aucune culture cinématographique... ni culture tout court d'ailleurs, ça tombe bien. Connaissez vous la phrase "Il faut se méfier du Crocodile qui dort"? Le petit groupe de "chercheurs" va en faire la terrible expérience dans le camion labo. Jim Bickerman (Freddy Krueger pour les intimes) a réussi lui à se faire la belle, laissant la porte ouverte derrière lui, ce qui va permettre aux bébettes de se faufiler vers la sortie. La liberté retrouvée, elles vont avoir malheureusement pour les humains, une faim de loup (mais y'en a pas dans ce film hein). Elles vont tranquillement consulter le menu pour finalement manger à la carte, deux braconniers de père en fils en entrée, et un couple en pleine galipette en plat de résistance; avec tout de même une aspirine , car sous le lit le pauvre animal c'est pris des coups de sommier...mort de rire. Comme c'est un film de saison (plage, bronzette..) nous retrouvons des étudiantes en plein recrutement pour introduire une confrérie Delta.. Kappa.. Blabla... dirigée avec poigne par une blonde en bikini rose humiliant ses futurs sœurs en les appelants "pétasses" (c'est pas moi qui le dit). La chef ordonne aux pétasses d'aller se baigner sur le champ, ce que les pétasses font. La baignade se passe bien jusqu'à ce que des cris retentissent.. Panique, tout le monde sort de l'eau, mais plus de peur que de mal, c'est deux cons sous l'eau qui ont fait peur à une pétasse ! Néanmoins, les Crocros de tout à l'heure n'ont pas fini leur repas.. Bah oui, et le dessert!!! Ils s'approchent donc doucement de ces sucreries alléchantes pour faire trempette avec les poulettes. Entre temps le shérif Rebba et son adjoint Fergusson (genre grosse quiche de service, Gaston Lagaffe version mille) mènent l’enquête. Ils pratiquent l'autopsie des morceaux qui restent du camion labo et d'un Croco qui a cramé, duquel ils sortent une jambe, un string et un téléphone portable (on ne verra pas la marque pourtant c’était idéal pour du placement de produit). Mais les"chercheurs" rescapés veulent retrouver Jim pour les aider à capturer au moins une femelle Anaconda pour ses œufs (c'est ça le but du film). Et là on se retrouve baignant dans l'humour que j'adore. Ils débarquent dans une ville toute tranquille avec deux gros gardes du corps hyper armés en leur disant "de se fondre dans le paysage".. du nawak de chez nawak. Entre temps les crocos ont affolé toutes les filles sur la plage, ce que le réalisateur a bien pris le temps de nous montrer en faisant des cadrages anatomiques là ou il faut, merci A.B. Stone. Elles se sont réfugiées dans leurs voitures, mais..... elles n'ont pas les clefs, c'est ballot. A ce stade, encore des décisions hasardeuses seront prises: deux Crocros rôdent autour de la voiture alors que l'une dit "c'est bon, moi je m'en vais".. Excellent! Des questions fondamentales aussi: "tu fais exprès d’être une salope ou c'est naturel chez toi ?"; ou encore en s'adressant a une de ses sœurs "Ou y'a de la Jane, y'a pas de plaisir".. Royal! Après, un démarrage à l'arrache de la voiture, il faut voir la cheftaine blonde conduire; c'est épique, franchement. Bref vous comprendrez qu'on se poile bien dans ce film et il ne faut rien demander d'autre sauf peut-être "LE" fight entre Crocodile et Anaconda dont je me réserve bien de spoiler le verdict. Voila mon avis éclairé : C'est un Teen/Boobies/CGI Show, de très bonnes vannes, en appréciant la dernière collection de bikinis et l'ambiance Springbreak sur la plage. Les moins : le casting cellulite de certaines "actrices". Pour ce qu'il en est de Freddy, vous pourrez boire à l’œil avec Jim ou lui serrer la pince (c'est de la méchanceté gratuite et pour comprendre faut le voir)..

Ahhh !! L'Anaconda, symbole d'une virilité masculine exubérante pour charmeuses de serpent, qui force le respect ainsi que la découverte et le Crocodile, transformé comme par magie en sac à main, se la donne ensemble (la main) tout au long de cette ode a la merveilleuse mère nature (les petits oiseaux,tout...). Sublime, onirique même (j'avais envie de le placer celui-la). Bref, le bon vieux Freddy a trouvé comment se faire un fond de pension, vu que ça à l'air galère la retraite aux States. Pour faire court, donc le contraire de ce que j'ai fait précédemment, deux solutions: Soit il faut être abonné a SyFy soit griffonner des trucs chez Grimmovies pour le voir. On se marre bien en tout cas...
3s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier