Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

26Oct/150

Critique: All cheerleaders die – Lucky McKee – 2013

cheerleadersSynopsis:
Maddy, rebelle dans l'âme, décide de rejoindre l'équipe des Pom-Pom Girls de Blackfoot High après que leur leader soit morte accidentellement. Au cours d'une soirée très arrosée, les choses dérapent avec les garçons de l'équipe de foot. Laissées pour mortes, les donzelles reviennent affublées de terrifiants pouvoirs, bien décidées à prendre leur revanche sur cette bande de machos du Dimanche..

davidL'avis de David:
J'ai la nausée.. Deux films, Deux bouses intersidérales... Pourtant je pensais vraiment m'en sortir avec celui-là.. Le réalisateur de "The Woods" et de "May" me faisait espérer une tranquillité presque acquise avec au minimum un spectacle décent (même si son "The Woman" était très loin d'avoir emporté mon adhésion à l'époque..); bref, je me sentais en sécurité, pépère, plein d'espoirs... Et bim, du caca en spray.. "All cheerleaders die" sentait fort (c'est le cas de le dire) l’hommage aux films des années 80 avec campus, poufs qui se dandinent en maillot, musique à fond les ballons et gros gore qui tâche. La parodie était même toute proche avec un second degré assumé qui transpire de tous les plans. Le problème, outre le fait qu'à trop transpirer le machin sentait sous les bras, c'est qu'on tombe carrément dans le troisième degré, voir on en invente un quatrième.. Nos Zombettes en culottes courtes (ou sans, c'est selon..) reviennent donc à l'aide de pierres magiques de couleur et vont enfin pouvoir briller en société; car oui, dès qu'elles vont commettre un méfait, elles se mettent à briller.. Situation totalement ridicule et improbable tant le peu de matière grise qui semble émaner de ces "choses" n'arriverait même pas à faire frétiller les filaments d'une ampoule basse consommation. Passons.. Nos revenantes disco vont donc s'en prendre à tous les mecs (qui sont du même niveau intellectuel, je vous rassure..) qu'elles vont croiser et "aspirer" (désolé c'est pas ma faute) leur substance vitale (en en faisant des gros légumes tout desséchés au passache). Je ne vais pas tergiverser pendant des heures, c'est naze, censé être drôle et complètement à côté de la plaque la plupart du temps.. Les meurtres sont nuls, les acteurs nuls (mention spéciale au héros de service aussi expressif qu'une enclume..) et on a en permanence l'impression d'assister à une sorte de Harry Potter fluo qui se serait tapé un peu trop de champignons et qui serait sur le point de faire une omelette (tiens, ça ça aurait pu servir pour les "Dossiers secrets du Vatican").. Ça me rappelle l'audition d'une Cheerleader aux Etats-Unis.. La capitaine lui pose une question "Combien font 4x4?".. "Heu, 12 mon capitaine".. "Non, désolé, tu n'as pas réussi le test d'entrée"; et là toutes les autres "Laissez-lui une chance! Laissez lui une chance!".. "Heu, 20 mon capitaine"..  et les autres "Laissez lui une chance! Laissez-lui une chance!".. "Bon, heu, 16!"... "Laissez-lui une chance! Laissez lui une chance!".. Ok c'est pas gentil, mais c'est franchement ce à quoi vous allez assister pendant à peu près 1h30 de votre vie. Deux scènes tout de même à sauver du naufrage (et qui vont lui éviter le zéro pointé): la Cheerleader qui s'écrase comme une merde au sol après une figure (avec brisage de nuque bien bruyant) et le chat-t'apulte (avec brisage de nuque bien bruyant aussi)... Tout ça parait bien maigre en comparaison de l'épaisse couche de connerie qu'on essaye de nous faire ingurgiter tant bien que mal...

Qu'a-t'il bien pu se passer dans la tête de Lucky McKee pour qu'il descende si bas? Comment un réalisateur si talentueux à la base a-t'il pu commettre un étron pareil? Un chili mal préparé la veille? Préparation H aurait-il pu éviter cela ? Autant de questions qui ne trouveront pas de réponses mais une chose est sûre: je vais de ce pas brûler un cierge pour qu'un deuxième épisode ne voit jamais le jour... "Laissez-lui une chance! Laissez lui une chance!" qu'elles disaient.. A réserver aux amateurs de culottes courtes, de blagues ras le plafond et de grosses ficelles (et pourtant Grim rentre d'habitude parfaitement dans cette cible).. Les autres, sauvez vous! Et moi j'arrête les purges pendant quelques temps... Histoire de soigner ma Gastro-cinéma..
1s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier