Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

17Mar/160

Critique: Krampus – Michael Dougherty – 2016

krampusSynopsis:
Le jeune Max vit dans une famille ordinaire avec ses soucis ordinaires et ses disputes qui le sont tout autant. Ils se retrouvent pour les fêtes de Noël afin de réveillonner et tous se chamaillent jusqu'à littéralement se détester. Mais c'est sans compter la visite du Krampus, remplaçant de Santa Claus pour l'occasion et terrible démon frappant les gens ayant perdu l'esprit de la fête sacrée.. Il va se charger de leur donner une bonne leçon.

davidL'avis de David:
Attention, nouvelle pépite en approche! Parvenir à nous surprendre en cette sombre année 2016 (cinématographiquement parlant et dans le genre qui nous intéresse en tout cas) tenait carrément de la gageure (surtout vu la bande de tarés élevées aux pires bisseries qui traîne ici à Grim). Et bien Michael Dougherty (l'exceptionnel "Trick'r Treat") relève le défi et y parvient haut la main, renouvelant l'exploit déjà accompli avec son précédent film à sketchs, seul digne représentant du regretté "Creepshow". Le mec est donc un expert et nous assène le coup de grâce avec ce conte de Noël pour adultes qui n'épargnera rien ni personne. L'histoire peut sembler simple; une famille qui se déchire, un démon qui vient foutre le bazar dans tout ça et tout le monde se tient la main pour le combattre avant de festoyer comme il se doit dans la joie et la bonne humeur. Que nenni mes amis! Ici tout démarre sur le ton de la comédie tendance sarcasmes (et je dois avouer m'être vraiment marré tant l'animal peut s'avérer méchant), pour basculer dans le fantastico-horrifico-poilodos et se terminer dans la méchanceté la plus totale. Parce que oui, le Krampus, il est méchant. Les gens aussi vous me direz, mais ça va franchement pas suffire. Je vais y aller sur la pointe des pieds pour ne surtout pas vous éventer les surprises qui vous attendent (à croire que Dougherty a réalisé le truc comme un gros paquet cadeau à mettre sous le sapin) mais ce que je peux vous dire c'est que vous allez vous éclater. Tout le monde a connu des situations familiales plus ou moins similaires avec tante Roberta qui traite tonton Claude de maquereau ou cousin Vinnie qui pisse dans le verre de pépé Gustave qui a lui même trempé son dentier dans celui de tata Ginette, mais la situation est à ce point exacerbée qu'elle en devient désopilante. Et dès lors que le Krampus débarque, l'orgasme est total. Effets spéciaux sublimes (la course poursuite de toits en toits vous met direct dans l'ambiance), monstres vraiment effrayants (mention spéciale à la bestiole du titre bien entendu mais aussi à Pierrot la lune qui va vous faire faire des cauchemars) et humour noir débridé s'appuient sur une réalisation de haute volée aussi à l'aise du côté sombre que dans les lumières acidulées propres aux festivités du moment. Si vous n'étiez pas déjà achevés, autant vous dire que la fin va également vous scotcher à votre siège (un peu comme "Trick'r Treat" et ses histoires imbriquées mais en plus sombre) et valide une bonne fois pour toute l'excellence dans le domaine du bonhomme Dougherty.. Des comme ça franchement tu m'en sors quand tu veux Michael.. Et pas besoin de mettre un joli papier cadeau autour.

Un conte féerique délicieusement effrayant qui nous prouve une fois encore qui est le patron. En plus d'être original, "Krampus" nous trimballe au travers d'une palette d'émotions aussi vives que variées tout en flattant copieusement nos sens visuels. On en ressort comme un gamin plein de nostalgie mais les frissons en plus. Un bien joli cadeau poilu et cornu et surtout un très bon moment de cinéma.
5s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier