Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

25Avr/162

Critique: Intruders – Adam Schindler – 2016

intruders2016Synopsis:
Anna est une jeune femme souffrant d'Agoraphobie sévère. Elle n'est plus sortie de sa maison depuis 10 ans et s'occupe de son frère mourant. Lorsque 3 hommes s'introduisent chez elle par effraction, elle est incapable de s'enfuir et subit les violences de ses tortionnaires. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que l'Agoraphobie sévère n'est pas la seule psychose qui hante Anna...

davidL'avis de David:
Et hop, on remet le couvert avec une belle affiche qui claque et surtout les mentions "Par le producteur exécutif de Paranormal Activity et Insidious"... On aurait aussi pu lire "Par le coiffeur de Telly Savalas" ou encore "Par le pouvoir du crâne ancestral".. Bref, ces conneries marketing consistant à afficher des conneries encore plus grosses sur une affiche pour espérer attirer le chaland ça a tendance à me rendre nerveux.. Voir ça a tendance à me faire chier. Voilà, c'est tout. Non en fait c'est pas tout, sinon autant pas faire de critique et passer à autre chose; on va essayer de se focaliser sur le film et de lui donner sa chance. On ne sait jamais, on dit toujours qu'il vaut mieux avoir du Coca Cola aux glaçons plutôt que du caca collé au caleçon donc autant ne pas mourir idiot (oui je sais ça n'a rien à voir).. Tiens, l'introduction semble plutôt bien filmée, joli générique.. Ah ouais, c'est même bien cadré, la photo est belle, les acteurs convaincants.. Mais qu'est-ce qui se passe? Serait-ce un bon film de genre? L'histoire démarre de manière plutôt classique avec un Home-Invasion de plus et une petite demoiselle qui semble bien partie pour prendre une ratatouille. Trois loubards déboulent dans la maisonnette et semblent bien décidés à repartir les poches pleines. Maison qui au passage ne respire pas vraiment l'hospitalité et qui mériterait un "Hey Mamie, ça pue le mort ici".. "Mamie, ça pue le mort".. "Mamie??". Revenons à nos loutres: trois têtes à claques, une donzelle apeurée, ça fait déjà pas mal de possibilités. Va t'on encore se vautrer dans le torture-porn classique mille fois vu? Et ben non! C'est là que le film prend tout le monde à contre-pieds et bascule dans un truc qu'on n'avait absolument pas vu venir. Désolé si je spoile un peu pour cette critique, mais je vais essayer d'en divulguer le moins possible. Promis. Le tueur c'est John. Naannnn, partez pas j'déconne.. Intruders-0Toute la mise en place plan-plan (même si bien foutue) et habituelle vole alors en éclats et le film renverse la vapeur en transformant les chasseurs en proies au beau milieu d'une maison truffée de pièges en tout genre. Le casting prend alors tout son sens tant Beth Riesgraf semblait fragile dans le rôle d'Anna et se révèle en fait une prédatrice de haut vol. Quelques phalanges en miettes, une rotule sortie de son logement, une gorge transpercée à la jugulaire, autant de petits raffinements qui font bien mal et qui vont ponctuer le reste du récit. C'est sec, violent et sans concessions; tout ce qu'on aime ici à Grim. Le piège se referme de plus en plus sur nos trois acolytes (bientôt rejoins par un quatrième qui a dû rater son avion.. à moins que ce ne soit son frère..) et on est littéralement "happés" par cette histoire d'arroseurs arrosés, fébriles et dans l'attente d'un dénouement qu'on espère tout aussi jusqu'au-boutiste. Et c'est là que le film rate une marche, sur la fin. Ben oui, cette petite péloche sortie de nulle part peine à terminer son récit et nous expédie les explications d'usage un peu trop à l'arrache. Dommage, on aurait vraiment aimé être scotchés une deuxième fois à notre siège mais on peut pas tout avoir il parait. Attention, on est tout de même très loin du supplice voir même du nain dans un bar (c'est un petit qu'a le verre), mais devant tant d'ingéniosité notre fibre bis en aurait bien repris une petite louchée. Tant pis, ce sera pour la prochaine, si prochaine il y a.

"Intruders" est définitivement une bonne surprise. Tout d'abord parce qu’il est bien filmé, avec une belle photo et un cadre toujours propre sur lui. Aussi parce qu'il est bien joué et sacrément malin dans son déroulement. Jusqu'à un certain point en tout cas, les ficelles de la fin se révélant assez grossières au vu du démarrage en trombe auquel on avait assisté. Reste un bon film qui vous fera passer un bon moment avec juste ce qu'il faut de fureur et de rebondissements. C'est plutôt déjà pas mal non?
3s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier