Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

29Août/160

Critique: 10 Cloverfield Lane – Dan Trachtenberg – 2016

10cloverfieldlaneSynopsis:
Alors qu'elle est en voiture et sous le coup d'une rupture amoureuse, Michelle fait une sortie de route et se retrouve inconsciente. Lorsqu'elle reprend ses esprits, elle est dans un bunker avec deux hommes qui affirment lui avoir sauvé la vie d'une catastrophe mondiale...

davidL'avis de David:
Entamons notre préparation pour 3 personnes. Bon ok, quatre si on compte l'irradiée de mi-parcours. Pour préparer un bon soufflé au fromage, on aura besoin de bons ingrédients (logique). Prévoyez donc quatre gros œufs, 150 grammes de fromage râpé (du gruyère ou de l'emmental feront l'affaire), 60 grammes de beurre, 60 grammes de farine, 40 cl de lait et une bonne pincée de noix de muscade. Vous vous doutez bien que nous allons devoir préchauffer le four à 180°, c'est évident. On va donc faire monter un peu la température en utilisant un John Goodman à contre emploi, jouant avec une grande classe le taciturne soupe au lait. Celui-ci nous mène en bateau, nous et Mary Elizabeth Winstead (proche de la destination finale), véritable pilier de l'histoire et axe central autour duquel tout gravite (John Gallagher étant plus anecdotique). Maintenant beurrez le moule. Etape très importante, même si je l'aurais bien vue à la fin tant on a l'impression de se l'être fait beurrer... le moule. Faites chauffer le beurre dans une casserole et ajoutez y le lait tiédi (c'est moche comme tournure ça). Ça va donner du liant à tout ça et nous permettre de faire monter encore un peu la tension. Qui est qui, qui dit vrai? Difficile ensuite de trouver qui est le beurre et qui est le lait une fois tous mélangés. Séparez les blancs des œufs et battez les fermement (ben ouais a un moment faut être méchant), ceci afin de provoquer quelques scènes chocs nécessaires pour remuer un peu le spectateur. Ceci-dit, une plongée dans un bidon d'acide aurait bien fait l'affaire aussi mais le goût n'y sera pas, c'est presque sûr (sans parler de la tonne de colle qui va être nécessaire pour recoller vos dents). Dans votre casserole refroidie, ajoutez les jaunes (non, ni chinois ni canaris) et le fromage râpé sans oublier d'y joindre une petite pincée de muscade. C'est là que la recette commence à prendre tournure avec de la force et une pointe d'émotion qui va vous retourner les sens. Pour être sûr que le coup de trique sera suffisamment énergique, saupoudrez un peu de poivre, ça fera le même effet qu'un bon coup de 357 dans la gueule. On va ensuite incorporer tout doucement les blancs montés en neige et faire en sorte de remplir un moule en prenant soin de laisser au moins 4 cm de hauteur de bords. Hop, enfournez 35 minutes avec la chaleur tournante, y a plus qu'à surveiller. Hâte de voir quelle tête il va avoir ce soufflé. En tout cas, sa préparation m'a mis en bouche. Ben oui, c'est très bien joué, prenant, inquiétant juste ce qu'il faut et on se demande bien qui est le plus fou de la troupe (et pourquoi)... clovAllez, plus que 25 minutes à attendre et le fumet commence déjà à se faire sentir. Y a bon, on va en savoir un peu plus quand à l'invasion de Cloverfield et surement que Howard nous cache quelque chose! A moins que Michelle ne fasse une grosse boulette... Ou pas.. Quelle tension mes amis. Mais, mais.. Qu'est-ce qui se passe? Ah bah non, pourquoi tu retombes!!!! Raaaaaahhhhhh mon soufflé qui ressemble à une vulgaire tarte au fromage.. Comment ça on saura rien? Mais... C'est des Aliens que je vois là? Mon Bluray est une vulgaire contrefaçon et on nous aurait collé la fin de "Transformers" en lieu et place de celle attendue.. Remarquez au moins on apprend que Michelle a un incroyable talent, celui d'ouvrir les bouteilles d'alcool bouchonnées à la main (en plus de sacrément bien savoir viser), c'est déjà ça.. Vous me direz que le scénariste a pensé à nous et à notre imagination débordante. Il nous fait travailler gratos, entraîne notre fibre artistique et nous permet de terminer l'histoire d'Howard comme bon nous semble. Howard est un méchant cannibale venu de Mars? Si vous voulez! Howard est gentil mais Michelle est une conne? A vous de voir! Trop cool Messieurs les scénaristes (ils s'y sont mis à une tripotée en plus) de pas avoir fini votre histoire (y avait piscine?). C'est pas comme si on allait faire le boulot à votre place hein..

Ce succulent met m'avait collé l'eau à la bouche et m'a finalement laissé une haleine de phoque, de celle qu'on a après une bonne cuite des familles. Bien joué, bien filmé, prenant et même haletant, le final nanardesque et surtout le paquet d'interrogations qu'il nous laisse au bord des lèvres (personne n'a parlé de cigare) a fini de faire cailler le lait. Maigre consolation, vous pouvez vous amuser à réaliser la recette ci-dessus, elle est authentique et vous devriez bien mieux vous en sortir que la pauvre Michelle.. Quel gâchis quand même.. Ou alors je dois vraiment commencer à avoir un palais de merde...
2s5


Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier