Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

28Déc/160

Critique: Ghostbusters (SOS Fantômes) – Paul Feig – 2016

Synopsis:
Deux amies d'enfance, Erin et Abby, défendent depuis leur tendre enfance de savantes théories sur l'existence des fantômes. Elles en viennent à écrire un livre ensemble sur le sujet expliquant comment ils se manifestent et les répercussions sur notre monde. Des années plus tard, alors qu'Erin vise un prestigieux poste d'enseignante dans une non moins prestigieuse université, son passé la rattrape...

L'avis de David:
Si il y a bien un film qui a subi le bashing du siècle, c'est bien ce remake de Ghostbusters. Les fans se sont abattus sur lui dès l'annonce du nouveau casting (féminin de surcroît) et la pente n'a cessée d'être savonnée afin que son échec au box office ne soit que plus cuisant (enterrant avec lui l'idée d'une éventuelle suite). Je dois avouer être un grand fan du premier film d'Ivan Reitman et c'est avec une peur tenace que j'ai enfourné la galette bleue dans mon lecteur afin de m'infliger plus de deux heures de nullité quasi assurée... J'aurais peut-être dû me prendre un whisky d'abord; tant pis, on verra bien et au pire je le lèverais, le doigt (que ceux qui ont compris cet alignement de vannes soient sanctifiés -Objectif nul atteint-). Je m'accroche donc à mon accoudoir, serre les dents, et doit bien me rendre à l'évidence.. Merde, le début est sympa! Les nouveaux personnages sont cools, les filles assurent et m'ont souvent décroché de bons rires bien gras (franchement c'était pas gagné) et cerise sur le mcDo le scénario offre sa propre vision du grand classique que nous connaissons tous, dialogues acerbes et caméos rigolos en sus. Certains moments resteront un petit moment dans ma mémoire (la traversée épique du couloir de l'université avec la boite à effets personnels, l'exorcisme sauce baffes de Patty, le gonflage de doigt du doyen) l'ensemble fleurant bon le mauvais goût et l'humour au ras de la ceinture (plutôt sous qu'au dessus d'ailleurs). Tout ce que j'aime. Kristen Wiig et Melissa Mc Carthy tiennent le film sur leurs épaules (frêles pour Kristen, un peu plus bonhomme pour Melissa), aidées par une Kate McKinnon en totale roue libre et une "Leslie" qui en fait des caisses à tous les niveaux (elle pourrait même en lâcher que ça ferait le même effet). Mention spéciale à Chris Hemsworth en total contre emploi dans son rôle de Kevin, l'homme au corps lourd mais à la tête vide, standardiste de choc de cette nouvelle équipe qui fait des étincelles. Bon, et les fantômes dans tout ça? Ils sont bien là et en pleine forme, la faute à des effets spéciaux très propres (j'adore le fait qu'ils sortent régulièrement du cadre) qui se permettent même d'envoyer du lourd lors d'un final apocalyptique déchaînant les enfers sur terre. Alors oui, c'est parfois un peu gnan-gnan (le final justement), lourdingue et un poil trop "numérique" sur les bords mais si on est venu trouver du divertissement et ben bordel ça fait du bien. Je tiens à rassurer tout de suite les fans de Bouffe-tout (vous savez, le tout vert qui gobe tout ce qu'il trouve), il est bien de l'aventure et se paiera même une teuf d'enfer à bord d'Ecto-1 (bonjour au passage à Mme Bouffe-tout et respect pour les bigoudis). En tout cas ce qui est sûr, c'est que l'arrivée d'une troupe de filles en folie aux commandes de cette chasse aux fantômes n'aura pas démérité et nous aura servi un plat certes tout prêt, mais diablement goûtu (et pas besoin d'être tiré à quatre épingles pour déguster). Au risque de me faire lapider sur place publique, je ne peux que me résigner et l'avouer bien fort: j'ai aimé..

Ce "Ghostbusters" cuvée 2016 ne figurera pas dans mes plus mauvais souvenirs, loin de là. Chronique d'une galère annoncée qui finalement n'en est pas une, ce divertissement pur jus gavé de vannes toutes plus lourdingues les unes que les autres fera très bonne figure entre la dinde et les marrons. De l'humour, du grotesque (beaucoup) et des fantômes énervés juste comme il faut, on en demandait pas tant à ce remake pimpant qui prend des risques et envoie la soudure. Attachant et marrant, tout simplement.

 

Réactions
Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier