Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

Leatherface.. La tronçonneuse est sa famille..

Nom:  Hewitt
Prénom: Thomas
Age: 77 ans - Vit avec Heather, sa cousine
Profession: Boucher dans un abattoir
Parents: Inconnus, il fut trouvé dans une poubelle par Luda May Hewitt
Taille: 1m90  Poids: plus ou moins 130 Kgs

Thomas Hewitt est né dans un abattoir le 7 août 1939. Il était tellement difforme qu'il fut jeté dans une poubelle. Recueilli par la famille Hewitt, il grandit enfermé dans une psychose destructrice qui le faisait s'auto-mutiler et se cacher en permanence derrière un foulard. Thomas était un enfant attardé qui ne grandira pas mentalement (il tue plus par peur ou lorsqu'on lui ordonne). Il sera embauché à l'abattoir. Peu à peu les habitants quittèrent la ville l'institution dû fermer. La famille Hewitt se retrouva sans le sou, affamés. Ils finirent par enlever les gens de passage afin de mettre un peu de viande dans leurs assiettes. Sa folie grandissant, il finira par découper les visages de pauvres quidams afin de se les poser comme des masques (d'ou son surnom "Leatherface", ou "face de cuir"). Il se prit également d'affection pour son instrument de prédilection, la tronçonneuse, sur laquelle il fit graver: "Saw is family". Il aura fort à faire avec deux groupes de jeunes gens avant de retrouver Heater, sa cousine, qui à la mort de toute sa famille (brûlés par des habitants du Texas qui furent alertés par Sally Hardesty, seule survivante ayant pu quitter la demeure des Hewitt) finira par prendre soin de lui.

Acteurs ayant incarné Jason au cinéma:

Gunnar HANSEN
L’indétrônable, l'unique. Le plus traumatisant des Leatherface dans le "Massacre à la tronçonneuse" de Tobe Hooper.
Bill JOHNSON
Version un peu plus "comique" mais toujours aussi sympathique dans "Massacre à la tronçonneuse 2" toujours de Hooper.
R.A. MIHAILOFF
"Leatherface", avec un Thomas plus monolithique que jamais, donnant la réplique au culte Ken Foree ("Zombie")
Robert JACKS
Le Leatherface de trop dans le quatrième opus et certainement le pire de tous. Avec Renée Zellweger  et Matthew McConaughey..
Andrew BRYNIARSKI
Le monstre du remake de Nispel et du pré-quel de Liebesman. Impressionnant à tous les égards.
Dan YEAGER
Dernier représentant du champion de la découpe à la tronçonneuse. Plutôt bon mais dans un film très très mauvais...

Vu à la boucherie, "vous reprendrez bien une anecdote ma bonne dame?":

Massacre à la tronçonneuse: Tobe Hooper s'est inspiré du monstrueux Ed Gein (la goule de Plainfield, dossier ici) pour créer le personnage de Leatherface.
Massacre à la tronçonneuse 2: L'affiche du film était une parodie de l'excellent "Breakfast Club" sorti en 1985. Dennis Hopper le considère comme un de ses pires films (nous on peut lui en citer quelques autres bien pires..).
Leatherface (Massacre à la tronçonneuse 3): Peter Jackson était pressenti par la New Line pour diriger cet épisode (putain, ce qu'on a loupé..).
Massacre à la tronçonnuse (2003): C'est Dolph Lundgren qui devait jouer le rôle de Leatherface avant de refuser l'invitation (Ivan Drago avec une tronçonneuse ça tenait du fantasme). Andrew Bryniarski supplia alors Michael Bay de lui donner le rôle et finit par l'obtenir (ainsi que dans le pré-quel d'ailleurs).
Jeux-vidéos: Et oui, notre ami carnassier est aussi un gros geek qui s'ignore. Outre une entrée fracassante dans le monde de la baston courant 2016 (dans "Mortal Kombat X Kombat Pack 2"), notre gravure de mode apparaît aussi dans GTA San Andreas. Il s'agit d'un Boss caché dans une cabane. Si vous le dérangez, il vous poursuivra pour vous tuer. Même punition dans le furieux "Dead Island". Il se trouve dans une cabane dans la forêt) et se défend de l'assaut des zombies, tout comme vous. Mais s'il vous aperçoit...

Massacre à la tronçonneuse, la collection:


Lire la critique

Lire la critique



La scène qui tâche.. mais grave:

La séquence qui m'aura le plus marqué dans cette saga n'est pas forcément la plus gore (et pourtant du gore il y en a pas mal dans le second opus notamment et surtout dans les remakes de 2003 et 2006). La pauvre Pam se faisant attraper par un Leatherface hurlant sorti de nulle part m'aura totalement traumatisé. Le point culminant de la scène étant le crochet sur lequel la demoiselle termine, plantée là par un boucher trop occupé à découper de la viande. Un véritable électrochoc qui n'a rien perdu de sa superbe et provoque toujours le même effroi. Instantanément culte!

Réactions