Réalisateur de « Slashers » (qui raconte l’histoire d’un jeu type « Running Man » ou six participants doivent survivre aux attaques de 3 serial-killers..) et de l’excellent « End of the Line » chroniqué pas très loin d’ici, Maurice Devereaux est de ces réalisateurs qui n’ont pas froid aux yeux. Ses films sont rentre-dedans, sans concessions, et sont le reflet…