Grimmovies – Critique de film d'horreur et fantastique Site de critiques de films d'horreur et fantastiques

Les derniers articles parus sur Grimmovies


LES DERNIERS ARTICLES PARUS SUR LE SITE

Critique: Get Out – Jordan Peele – 2017

Synopsis:
Chris et Rose vivent un amour sans nuages depuis plusieurs mois déjà lorsque vient le fatidique moment de la rencontre familiale. Les parents de Rose veulent rencontrer leur futur gendre et les invitent pour une réception dans leur domaine du nord de l'état. Bien vite, la situation semble se tendre en partie à cause de leur différence de couleur de peau...

L'avis de David:
Véritable bête de course au box-office, il me fallait voir cette soit-disant pépite précédée d'une réputation plus que flatteuse et de critiques toutes plus dithyrambiques les unes que les autres. Je dois avouer que dès le départ j'avais un méchant a-priori (ça y est on va me taxer de ronchon jamais content et blasé de la vie); en même temps à chaque fois qu'un film met tout le monde d'accord moi je déteste donc normal que ça me rende un poil méfiant... Et bien autant ne pas faire durer plus longtemps le suspens, j'ai détesté.. Fin de la critique, tout le monde rentre à la maison et se tape un nouvel épisode de "Mariés deux enfants"; au moins avec Al on est presque assuré de se marrer un bon coup (bière dans une main et l'autre dans le caleçon). Bon ok, même s'il n'engage que moi je vais étoffer un peu mon avis histoire que vous ne soyez pas venus pour rien (un peu comme moi avant le film). Tout ce bruit pour ça.. Pamphlet dénonciateur du racisme passif aux Etats-Unis, "Get-Out" (j'aurai dû suivre le conseil) enfonce des portes ouvertes avec une pointure 52 tout en restant tranquillement assis le cul entre deux chaises (oui, je conçois qu'enfoncer une porte assis semble compliqué, pourtant le film nous prouve le contraire en laissant son héros se mettre du coton dans les oreilles assis, pieds et poings liés à un gros fauteuil.. balèze..). Une fesse se contracte et essaye de nous faire frissonner tant bien que mal tandis que l'autre cède au cynisme et même à l'humour bas du front pour légitimer son propos (autant dire qu'au milieu ça sent le caca à tous les étages). Le film est mou, chiant (avec les deux fesses), met trois plombes à démarrer pour finalement clôturer le spectacle avec un gros pétard bien mouillé et bien gras qui sentira plus mauvais qu'il ne fera du bruit. La réalisation est propre, mais sans génie, et les acteurs (seul point positif du bidule) jouent plutôt dans le ton (mention spéciale aux serviteurs habités par les ancêtres qui sont vraiment chelous -même si encore une fois, ils participent à une des nombreuses incohérences du scénario que je ne détaillerai pas pour éviter le spoil sauvage mais dont nous pouvons débattre via les commentaires pour les plus téméraires-). Le temps passe mollement, on ne rit pas (le copain lourdaud est juste insupportable), on n'a pas peur (ou alors juste du temps qui passe) et on nous emmène péniblement vers un final teinté de vengeance censé faire exulter les foules après tant de frustrations. Fausse joie, mis à part deux trois effets gores improbables (c'est sûr qu'une tête de cerf c'est tout de suite plus pratique comme arme pour se défendre) il ne se passera pas grand chose dans le caleçon de l'amateur d'horreur venu chercher sa dose quotidienne.

Pénible, voilà ce qui me vient tout de suite à l'esprit quand je repense à ce visionnage. Lourd, chiant, mou, les superlaxatifs(..) pardon, les superlatifs me manquent tant j'ai eu l'impression de souffrir à la place des protagonistes. Cette fois c'est sûr, je ne suis définitivement pas dans la norme et quitte à me faire conspuer (voir crucifier si je veux choquer) je préfère dire que tous les goûts sont dans la nature, les miens ne collant décidément pas à la production horrifique actuelle (celle qui a le vent en poupe).

Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier

Critique: Life origine inconnue – Daniel Espinosa – 2017

Synopsis:
A bord d'une station spatiale internationale, des astronautes font une découverte majeure pour l'humanité: une forme de vie extra-terrestre venant de Mars. En poussant les recherches ils vont se rendre compte que cette curieuse créature est bien plus intelligente qu'il n'y parait..

L'avis de David:
J'avais tellement entendu parlé de ce "Life" (en bien en plus) que j'étais une nouvelle fois l’œil au taquet, prêt à affronter une nouvelle créature "Alienesque" ou mieux encore "The Thingesque" (oui je sais ça n'existe pas mais je m'en fous). C'est donc casqué et chaussé de mes plus belles bottes que j'ai enfourné la galette magique en espérant y découvrir une fève bien vivante et surtout bien décidée à tout bouffer sur son passage. Bon, c'est long.. Plus c'est long plus c'est bon il parait, donc tenons bon la barre et gardons nos espoirs de visionnage de série B décomplexée avec moult bestioles baveuses plongeant leurs tentacules dans à peu près tout ce qu'elles trouvent. Au taquet je vous dis, au taquet.. Tiens, Ryan Reynolds fait de la figuration (courte en plus), étonnant, via une scène plutôt tendue avec une bébête qu'on pourrait qualifier d'inquiétante (car à la fois mignonne et sacrément dangereuse). C'est filmé propre, bien cadré (j'aime cette impression d'être totalement retourné et de ne plus savoir quand ce qu'on voit est à l'horizontal ou non), les acteurs jouent à peu près bien (mis à part Gyllenhall qui semble se faire autant chier que nous de bout en bout); mais c'est long quand même non? On a déjà vu ça mille fois ("Alien","Creepozoïds" et consorts), le scénario tient sur 10 lignes et on ne peut guère plus compter que sur l'action débridée pour faire le show. J'ai déjà dit que c'était long? Je n’emmerde un peu là.. Comme promis il va évoluer le monstre, ça va quand même pas rester une méduse à tentacules de la taille d'une grosse tortue? Au moins les trucages en CGI passent pas trop mal (mis à part le sang qui fait vraiment tâche pour le coup), ce qui n'est pas le cas du temps perdu en blabla et autres tentatives de se débarrasser du bigorneau sauvage. Sans déconner, on dirait que l'ensemble des plans ont été doublés, voir triplés dans leur durée.. Comme un Gif mal réglé qui mettrait une plombe à délivrer une animation qui n'en demandait pas tant. Ah, ça y est, la créature s'énerve un peu.. On est loin des cauchemars de Giger ou pire encore de ceux de Rob Bottin pour une chose qui était elle aussi d'origine inconnue. Non mais c'est naze! Un vieux poulpe moisi filmé par un paresseux encore accroché à sa branche dont le doigt serait coincé sur le bouton "slow motion". C'est pas possible, je dois être dans un mauvais soir. La toute fin du film relèvera le niveau avec un nihilisme assez fort et un twist que je n'avais pas vu venir (en même temps j'étais tellement groggy de sommeil que ceci explique cela) mais quelle déception tout de même... D'origine j'aime la vie, mais là...

Point de nanar jubilatoire à la violence décomplexée venu donner du plaisir au adeptes que nous sommes, ici on aura plutôt affaire à un truc qui se prend au sérieux, tente de philosopher parfois et fini par manquer sa cible. Long, chiant et proposant une créature insipide sans génie, ce "Life" restera un mauvais ersatz du "Alien" de Scott. Trop lisse, trop long et surtout trop balisé, seules les toutes dernières images parviendront à tirer leur épingle du jeu (et sauver un peu la note, salée comme l'océan). Déçu.

Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier

Interview: Tony Gibson, soudain les monstres…

Et voilà, encore un artiste découvert via le livre de faces et quel artiste! Rarement l'impression de voir mes plus chères icônes prendre vie n'aura été aussi forte. Le type a un tel talent que Freudstein ou le capitaine Haggerty semblent plus vrais que nature. Du coup, ici à Grim, on s'est dit qu'il était impossible de passer à côté et qu'il fallait qu'on vous en parle. Hop, Interview!
EN: There you go, another great artist discovered with Facebook and what a genius! Rarely the impression of seeing my dearest icons coming to life has been so strong. The guy has such a talent that Freudstein or Captain Haggerty seem more real than life. So, we thought that it was impossible to miss out and that we had to talk to you about it. 

Salut Tony, nous sommes hyper fiers de t’interviewer sur Grim et complètement dingues de ton travail! Peux tu te présenter un peu pour nos lecteurs? Hi Tony, we are very very proud to interview you and we are totally in love with your work! Can you introduce you to our readers?

Salut David et merci beaucoup! Mon nom est Tony Gibson et je suis de Newcastle en Angleterre. Je réalise des sculptures depuis pas mal d'années maintenant et j'ai aussi sorti quelques kits en résine. J'ai également commencé depuis peu à faire mes propres moules plutôt que d'utiliser un "caster". Hi David, and thanks a lot! My name is Tony Gibson and I'm from Newcastle Upon Tyne in England. I've been sculpting for a number years now and have also released quite a few resin kits. I've also recently started making my own moulds so I can release them myself instead of using a caster.

Peux tu nous dire quels sont tes films d'horreur préférés, tes réalisateurs fétiches? Can you tell us what are your favorite horror movies, directors?

J'aime toute sorte de films d'horreur! En premier lieu je dirais les films de Zombies Européens, spécialement ceux de Lucio Fulci et beaucoup de films d'horreur Anglais des années 70. Les productions Amicus, les films de Peter Walker, ce genre de trucs. "Le massacre des morts-vivants" restera un de mes favoris. Pour les réalisateurs, j'ai toujours été un fan de Fulci, Argento, Soavi, Romero et beaucoup d'autres. I love all sorts of horror films! The one's I keep coming back to though are Euro zombie films, especially those by Lucio Fulci, and a lot of British horror from the 70's. The Amicus anthologies, Pete Walker films, that sort of stuff. "The Living Dead at the Manchester Morgue" has always been a favourite! Directors wise, I've always been a fan of Fulci, Argento, Soavi, Romero and many others.

Ceux que tu déteste? Those you hate?

Je n'en déteste aucun en particulier, enfin je ne crois pas! Je ne suis pas trop client des films de possession ou de "found-footage". Quelques uns sont bons mais il y en a trop et la plupart se ressemblent énormément. I don't really hate any - I don't think! I'm not too keen on possession and found footage films. Some are ok but there's just too many of them for me and the ones I've seen are all pretty similar.

Comment es tu venu à la sculpture? How did you come to sculpture?

J'avais l'habitude de dessiner tout le temps, j'adorais ça, puis j'ai utilisé de l'argile et quelques têtes en polystyrene (celles pour mettre des perruques dessus) pour créer quelques Zombies/Démons à taille réelle. I used to draw all the time, I loved it, then I got some air drying clay and some of those polystyrene heads, the type for putting wigs on, and made some life size zombies and demons.

Avec un tel talent, n'as tu jamais envisagé d'essayer de travailler sur des effets spéciaux de films? With such a talent did you ever wanted to try to work on movies special effects?

Yeah! J'ai toujours voulu travailler là dedans. Je suis un énorme fan de Tom Savini. J'ai toujours son grand livre des illusions et un kit de make-up de Dick Smith. Je l'ai utilisé sur ma petite amie (impacts de balles, gorges tranchées) et elle est toujours mariée avec moi! Yeah! I always wanted to get into that. I was a huge fan of Tom Savini and had - still have his Grand Illusions book and a Dick Smith make up kit. I used to practice on my girlfriend -bullet holes, cut throats - and she still married me!

A propos du cinéma, que penses-tu des effets spéciaux numériques comparés aux effets live (que j'adore)? About cinema, what do you think about CGI effects instead practicals effects (I love practicals!)?

J'aime les effets live aussi mais je pense que les deux ont leur place au cinéma. Les deux styles peuvent être superbes quand ils sont bien exécutés et ridicules quand ils sont ratés. I like practical too but I think both have a place in cinema. Also, both can look great when done right or terrible when not!

Ton travail est absolument incroyable mais pourquoi ne propose tu que des scupltures non peintes (un mauvais comme moi aurait vite fait de ruiner un magnifique buste) ? Your work is absolutely incredible but why did you propose only non-painted sculpts? (A bad like me can quickly ruin a magnificent work)

Merci, c'est très gentil! Pour moi, beaucoup de choses se résument au temps, ou plutôt au manque de celui-ci. Je travaille à plein temps et la sculpture est un passe-temps, quand j'en ai. Et puis mon niveau de peintre n'est pas très bon, je ne pense pas que des gens paieraient beaucoup pour ça! Thanks, that's very kind! For me a lot of it comes down to time, or rather the lack of it. I work full time and fit sculpting in as a hobby when I can. Plus, my painting isn't that good, I don't think people would pay much for it!

proposeras-tu quelques sculptures peintes dans le futur? Will you propose some painted sculpts in the future?

C'est marrant que tu demandes ça, mais oui! Ma femme Carolyn est un excellent peintre et nous sommes actuellement en discussion pour savoir quel kits proposer. Funny you should ask that, but yes! My wife Carolyn is a good painter and we're currently discussing which kits to offer.

As-tu d'autres projets que la sculpture (BD, site web, boutique ou autres)? Et pour ceux qui seraient intéressés, où et comment trouver tes créations?  Do you have other projects than sculpture in future (Comics, website/shop or others)? And For those interested, how and where to find your creations?

J'ai un site web "www.gargoyle-creations.co.uk" qui est actuellement en refonte. Il y a un tas de pièces anciennes dessus et pas assez de nouvelles, donc il sera bientôt mis jour. Le site internet dispose de beaucoup de mes travaux (kits et sculptures) mais c'est mon Facebook qui est le plus à jour avec toutes mes dernières créations.  I have a website www.gargoyle-creations.co.uk which is currently getting a make over. There are a lot of old pieces on there and not enough new ones so it's getting updated. The website still has a lot on, sculpts and kits, but my Facebook page is the most up to date with all my latest work on there.

Un grand merci à Tony pour sa gentillesse et son grand talent! N'oubliez pas de lui rendre visite sur son Facebook mais également sur son site internet: "www.gargoyle-creations.co.uk" et inondez le de messages d'encouragements ou de demandes d'achat! Le Grim artiste du mois pour nous! A big thanks to Tony for his kindness and his great talent! Do not forget to visit him on his Facebook but also on the website: "www.gargoyle-creations.co.uk" and inundate him with love messages or purchase requests! The Grim Artist of the Month for us!

Et puis tant qu'on y est, vous pourriez également apprécier